Fool on the rock - Actualité manga

Fool on the rock

Critique de la série manga

Publiée le Mardi, 11 October 2011

"Fool on the Rock" est une série très courte qui a pour thème la musique. Tout au long de la lecture, l'auteure aborde des thèmes variés. On se demande alors qu'est-ce que la vraie musique, mais aussi l'amitié. Le groupe dont il est question se constitue au fil du temps et des rencontres. Fool on the Rock, ça n'est pas une bande de camarades qui se connaissent depuis toujours et jouent ensemble. Non, Fool on the Rock, c'est tout d'abord Hoshino, un lycéen banal qui s'ennuie et sèche les cours dans les salles d'arcades. Lui qui tombe par hasard sur une guitare jetée aux ordures sent en lui la flamme de la musique se raviver. A partir de ce moment, sa vie prend une toute autre tournure. Il rencontre alors Ninomiya, un personnage très simple, mais qui se montre presque en totale contradiction avec le héros. Lui qui ne connaît rien du rock, le découvre alors grâce à Hoshino. Leur vie, très différente, leur permet de prendre conscience des libertés ou contraintes de chacun. En effet, Ninomiya, fils de bonne famille, est souvent absent en classe, tout comme Hoshino. Mais les raisons de son absentéisme sont totalement différentes. Celui-ci doit travailler dur. Il passe des concours de musique, et se doit de les réussir et de briller dans sa pratique. Il a alors une toute autre vision de la musique, qu'il ne vit pas comme une passion mais un réel travail, une labeur à effectuer chaque jour afin de s'améliorer un peu plus. C'est en parallèle à ce personnage que Hoshino trouve les membres de son futur groupe. Imai, le plus âgé, est le plus original d'entre eux. Lui qui n'a aucun tabou, a une seule règle: jouer avec son âme. C'est alors qu'aucun niveau n'est exigé, et que le principal est de se faire plaisir. Beaucoup d'échecs entravent le chemin de Fool on the Rock. Mais l'amitié est forte, et surtout, la passion est toujours là. 


Il est très difficile de percevoir la musique jouée, à travers ce manga. Mais malgré cela, le plaisir qu'ont les personnages à jouer, à être ensemble, et surtout, à progresser, se ressent très bien. Les concerts ont l'air d'être un bruit infernal, dans lequel le chanteur, imbus de sa personne, traite le public qui le hue. Mais finalement, ça commence à marcher, et la machine est en route. Pour lire "Fool on the Rock", il ne faut pas se prendre au sérieux, et surtout, avoir une bonne dose d'humour. Car Imai, sans cesse en slip sur la scène, voire encore moins habillé, est hilarant. Ses réactions sont drôles, mais aussi, l'auteure sait y mettre le cœur. Le sentimentalisme règne dans cette série. Ainsi, les notions de groupe, d'amitié, les liens entre les personnages, et le plaisir, sont encore plus importantes que la popularité de la musique jouée. Le lecteur sent sans mal le féminisme de l'auteure, ce qui n'est pas un mal, bien au contraire! Et malgré quelques maladresses parfois, des scènes trop rapides qui semblent avoir été traitées trop superficiellement, on aime "Fool on the Rock", et arrivé à la fin, on regrette que cette série n'aie pas duré plus longtemps.


lovehina




Note de la rédaction
Note des lecteurs
16.88/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

15.00,14.00,15.00,16.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News