Capital (le) - Soleil - Actualité manga

Capital (le) - Soleil

Rédaction
Lecteurs
16.25/20
Manga - Capital (le) - Soleil
Age conseillé

L’oeuvre qui a marqué l’histoire du socialisme adapter en manga !

Résumé

Fin du 19ème, révolution industrielle en Europe (Grande-Bretagne, France, allemagne), le monde ouvrier subit la dictature de patronat, obligé d’exploiter sa main d’oeuvre par souci de rentabilité et de compétitivité. Dans cet univers libéral, deux visions s’opposent entre un jeune homme qui souhaite un «effet cascade» (Des très riches qui font profiter les plus pauvres de leur trop-plein de richesses) et un autre qui estime que le prolétariat n’a pas à subir ce traitement.

Les points forts de la série:

- Un scénario en deux volumes permettant de «mettre en scène» de façon claire et plaisante les principales découvertes de Marx : les marchandises et la théorie de la valeur, l’argent et la formation du capital, l’exploitation des travailleurs et les crises.
- En cette période de crise économique et financière, la transposition manga du Capital, ce classique de l’économie politique pourtant célèbre pour son abord difficile, permettra enfin à un large public de découvrir dans un format à la fois didactique et attrayant, l’œuvre de Marx, que beaucoup connaissent mais très peu ont lu.

Si vous avez aimé ... vous aimerez

Che  |  Eagle

Derniers commentaires

Goupil

De Goupil [36], le 17 Mars 2021 à 22h24

3/20

Une insulte à Marx et au manga. Bond d'accord, j'exagère, mais très franchement rien ne va dans ce manga et j'ai pris personnellement le 16 de moyenne. Pour ce qui est de l'aspect proprement fictionnel et artistique, aucune qualité à chercher dans les 2 tomes du Capital. Le dessin morne à en mourir, un strict minimum ni agréable, ni puissant ni quoi que ce soit... un poids mort. Le découpage est scolaire, il accompagne une intrigue cousue de fil blanc, épurée juqu'à l'extrême (parabole me direz-vous: que nenni !). Il en résulte une oeuvre inconsistante qui nous tombe des mains (mais j'ai bien tout lu par plaisir masochiste). Tout ce que je vous dit là peut se vérifier grâce à un détail: le nom de l'auteur du manga. Oui, oui, vous avez bien lu : Karl Marx. Un homonyme peut-être ? Vous l'aurez compris, le manga nous vient tout droit d'un studio (Variety Artworks / Team BANMIKAS crédités au dessin ?) et cultive l'illusion d'une histoire née spontanément des écrits philosophiques de Marx. Soit dit en passant, je me souviens sur la quatrième de couverture de la mention d'un récit qui ne soit pas dans l'excès et dans la caricature ; c'est faux, et d'ailleurs ce n'est pas l'aspect qui pose le plus problème. Le trait doit être grossi pour exprimer efficacement les rapports de domination ouvrier-patron, et diviser en deux protagonistes (le capitaliste et l'aspirant communiste) les idéologies pour en dégager un contraste, une leçon, est une méthode rodée de romans de propagande. Mais me direz-vous, tout l'intérêt de ce manga est de proposer une vulgarisation de Marx, et tant pis si le reste n'y est pas. Oui mais malheureusement non. Ça sent très fort le manga-concept que personne n'a vraiment su développer, je veux dire par là qu'il y a un vide stupéfiant d'information, et un grossissement des traits qui dessert finalement la finesse de la philosophie marxienne (si, si). L'aspect didactique ne dépasse pas deux-trois notions économiques je pense, le reste n'a aucune valeur philosophique. Tout ça me conforte dans l'idée qu'une entreprise est incapable de créer de l'art, et qu'une oeuvre sans auteur est vouée à la médiocrité. Pas de vulgarisation qui tienne, donc. Pour finir, j'aimerai proposer une alternative à d'éventuels curieux : lisez directement des articles de vulgarisation de Marx, qui sont souvent incomparablement plus rigoureux, ou confrontez-vous à la bête avec les Manuscrits ou le Manifeste. Si c'est le côté artistique que vous recherchez, je ne peux que vous conseiller les films soviétiques qui regorgent de merveilles et offrent un véritable investissement idéologique de la doctine de Marx. Mais ne vous y trompez pas, de l'essai philosophique à l'oeuvre d'art, il y aura toujours une perte de sens. Pour ce qui est du manga philosophique, je pense qu'on peut encore attendre.

Voir tous les commentaires

Les volumes de la série

Voir tous les volumes du manga
Manga - Manhwa - Capital (le) Vol.1
top
Vol.1
Manga - Manhwa - Capital (le) Vol.2
Vol.2

Intégrale

Manga - Manhwa - Capital (le) - L'intégrale Vol.0
Vol.0