Tsukihime Vol.5 - Actualité manga

Tsukihime Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 18 August 2010

Suite à son premier face-à-face avec Roa, vampire dont l'esprit passe de corps en corps, Shiki se met à avoir des doutes envers l'hôte de son ennemi, qu'il semble avoir reconnu, mais sans s'en souvenir totalement... Afin de recoller les morceaux de son passé, notre héros se mettra à enquêter au sein du manoir des Tôno. Qu'y découvrira-t-il ?

Plus Shiki se rapproche de la vérité, et plus il semble perdre le contrôle de lui-même. C'est alors qu'en arrivant face à une rotonde dans le parc familial, il s'écroule, au moment propice où la mémoire semblait lui revenir. Le début de ce cinquième opus de Tsukihime joue donc la carte des révélations sur la famille Tôno, sans en dire trop, en ajoutant un nouvel enfant venu de nulle part. Le mystère s'épaissit alors une fois de plus, alors que l'on commençait à peine à y voir plus clair. Une nouvelle fois, de nombreuses hypothèses s'affrontent et se valent, laissant alors au lecteur le soin de se faire sa propre opinion.

Néanmoins, ces investigations personnelles occultent la traque de Roa, lancée par la charmante Arcueid... qui ne tardera pas à faire un retour fulgurant pour manifester son mécontentement d'avoir été ainsi oubliée ! Les recherches reprennent alors, mais étonnamment, elle se font cette fois de jour... Difficile donc de trouver la trace d'un suceur de sang ! Ainsi, le duo incongru va délaisser quelque peu son enquête pour s'offrir du bon temps, en allant au cinéma, au parc d'attraction... Pour la première fois, le récit fait une vraie pause, assez déstabilisante dans un premier temps. Et pourtant, le souffle de la série ne retombe pas, car si l'intrigue est au point mort, il en est une autre qui au contraire, avance à grand pas : l'évolution sentimentale de la relation entre les deux héros.

Sasakishonen offre ainsi une seconde partie de volume emplie de romance, avec Shiki qui a de plus en plus de mal a contenir son attirance pour la belle et envoutante vampire, et Arcueid qui, pour la première fois de sa longue existence, s'offre du temps pour des choses inutiles, sans but, et se met à apprécier ça. Elle devient peu à peu plus humaine, et tout comme le jeune héros, on se met à souhaiter à une très belle issue... au point d'en oublier le danger potentiel qu'il représente tous les deux.

La série Tsukihime arrive, encore et toujours, à nous surprendre, en ouvrant de nouvelles énigmes que l'on attendait plus, ou même en prenant simplement le temps de développer la psychologie de ses héros et en offrant de belles promesses. Ce cinquième volume est ainsi particulièrement captivant, alors qu'il est pourtant presque dénué de tout combat et de scènes sanguinolentes. Du grand art !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Tianjun

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News