Théâtre des fleurs (le) Vol.3 - Actualité manga

Théâtre des fleurs (le) Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 25 May 2020

La situation semble, une nouvelle fois, s'être inversée entre Sôgorô et Gensuke: maintenant que c'est le premier qui lui a déclaré son amour non sans lui voler un baiser puis le repousser, le deuxième ne cesse plus de s'interroger, car son partenaire de kabuki a eu des mots forts: vouloir être aimé en tant que personne et non en tant qu'acteur, et, dès lors, ne pas laisser Gensuke être influencé...

Ici, on retrouve alors un Gensuke au premier plan, car c'est à son tour de s'interroger plus profondément sur ce qu'il ressent exactement. N'aime-t-il vraiment Sôgorô qu'en tant qu'acteur, cet acteur qu'il a toujours admiré ? Cela dit, Gensuke a encore un comportement différent de Sôgorô dans ses questionnement, puisque lui, au contraire de Sôgorô qui préférait l'éviter, va tout faire pour se rapprocher, ce qui passe par un besoin irrépressible de jouer à nouveau avec lui sur scène.

Et on en arrive alors à l'aspect le plus intéressant du tome: une tournée ! Pour jouer à nouveau avec Sôgorô, Gensuke doit attendre une tournée estivale, et Isaku Natsume retranscrit très bien l'ambiance de ce long mois fait de représentations et de déplacements, avec à chaque fois des lieux différents, y compris pour les hébergements qui pourraient bien devenir le "théâtre" d'avancées importantes... Ici, l'autrice met plutôt bien en avant le fonctionnement d'une telle tournée pour une troupe de kabuki, et distille à nouveau l'ensemble de quelques planches de représentations vraiment jolies dans les dessins, les costumes, les maquillages... Et puis, c'est l'occasion pour elle de mettre un peu en avant l'une des plus célèbres pièces du kabuki.

Mais surtout, bien sûr, la mangaka profite très bien de cette nouvelle situation, de ce cadre changeant et des petits aléas de la tournée (obligation de partager la même chambre, etc) pour croquer l'évolution de son duo principal, sur scène comme en privé... mais surtout en privé. Conservant un ton assez frais et n'alourdissant jamais son récit avec de trop profondes tergiversations, Natsume parvient avec dégager avec une exemplaire fluidité les maladroites avancées relationnelles de ses deux héros, entre un Gensuke attentif et un Sôgorô ayant plus d'une réaction adorable... Avec en toile de fond une blessure accentuant encore un peu la tension entre les deux garçons, le désir commence clairement à naître, et il ne s'agit que d'une nouvelle étape naturelle dans cette relation qui, ici, semble franchir un grand pas.

Ajoutons à cela quelques petits focus secondaires (sur la relation passé des grands-parents de nos héros, sur le caractère du frère de Gensuke...) et un coup de crayon qui s'affine toujours plus, et on obtient un très bon volume, pour une oeuvre qui se fait toujours plus plaisante !
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16.25 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News