Strobe Edge Vol.6 - Actualité manga

Strobe Edge Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 05 July 2012

Ren et Mayuka se sont séparés ce qui laisse à Ninako l'occasion de se rapprocher de celui qu'elle aime. Le problème étant qu'elle surprend Ren déclarer à une autre prétendante qu'il ne souhaite pas s'impliquer dans une nouvelle relation amoureuse pour le moment. Voyant Ninako hésitante, Ando se dit que c'est peut-être sa chance pour gagner son coeur...

Ceux qui espéraient voir la relation entre Ren et Ninako enfin évoluer risquent d'être déçus puisque l'auteur va choisir de se concentrer, avant tout, sur les rapports qu'entretiennent Ren et Ando. Leur amitié ayant été plus ou moins brisée depuis que l'ex d'Ando ait voulu embrasser Ren, c'est par l'intermédiaire de Ninako qu'ils vont pouvoir renouer les liens qui les unissaient autrefois. Ce détour pris dans l'avancement de l'intrigue s'avère surprenant et loin d'être une mauvaise idée mais, malgré quelques passages bien fichus, la réalisation reste assez sommaire, manque de créativité, et l'on a finalement un peu de mal à se sentir concerné par ce qu'il se passe sous nos yeux. Et puis, en définitive, on reste avec le sentiment que les choses n'évoluent pour ainsi dire pas le moins du monde. Peut-être le moment était-il en fait assez mal choisi pour se concentrer sur un pan de l'histoire qui, s'il pouvait se montrer intriguant, n'était pas pour autant notre principale préoccupation à l'heure actuelle. On appréciera par contre les ébauches de quelques développements de personnages secondaires qui sont fait et qui pourraient bien venir complexifier les choses à l'avenir. On pense à Mao, par exemple.

Et si l'on reste avec le sentiment qu'il ne se passe pas grand chose dans ce sixième opus, c'est aussi parce que le dernier tiers du tome sera consacré à une histoire n'ayant rien à voir avec Strobe Edge et baptisée Colorless Dreamer. Elle met en scène un jeune couple où le garçon travaille dur tout en cherchant à atteindre son rêve de devenir chanteur tandis que la fille ne manque pas de bonne volonté mais se fait irrémédiablement virer de chaque job où elle se fait embaucher. Sympathique même si sans doute un peu trop optimiste dans sa finalité, ce petit intermède parvient à offrir quelque chose d'un peu différent et conclut ce tome sur une note plutôt positive tout en nous permettant de découvrir l'un des travaux antérieurs d'Io Sakisaka.

Alors que la série montait bien en puissance, le soufflé retombe légèrement le temps d'un volume qui fait stagner les choses. Avant de faire repartir l'histoire de plus belle ? C'est tout ce que l'on souhaite !
 

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Shaedhen

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News