Soul Eater Vol.18

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 19 December 2011

Nos jeunes héros poursuivent leur progression dans le livre d’Eibon dans lequel ils traversent un à un les chapitres, afin de sauver Kid ! Ces mêmes chapitres étant liés aux sept péchés capitaux, ils vont devoir traverser sept épreuves qui les pousseront dans leurs derniers retranchements…

En concluant le volume précédent, on pensait réellement que cette exploration des sept péchés capitaux serait riche et terriblement excitante (rien à voir avec la luxure), on s’attendait à une grande épreuve à chaque fois, et les attentes étaient d’autant plus grande qu’au vu de l’ambiance de la série, on espérait profiter de grands moments sombres voir malsains… Mais au lieu de ça, le tout est expédié sur quelques chapitres, fait avec humour certes, mais beaucoup trop rapide pour pouvoir développer que quoi ce soit et certainement pas un quelconque intérêt pour ce qui s’y passe. Pour le coup, on lit le déroulement des évènements sans passion, extrêmement déçu, et on attend juste que les choses se passent pour pouvoir avancer et découvrir ce qui suit… C’est le choix que l’auteur a fait, on peut l’approuver mais on était en droit d’attendre autre chose. On a juste l’impression de lire un terrible gâchis, de survoler une partie qui aurait pu être beaucoup plus développée, nous tenir en haleine pendant un moment. Alors certes l’auteur a toujours été assez rapide dans son traitement, les choses n’ont jamais trop traînées, mais de là à ne pas exploiter une idée géniale, c’est vraiment triste.

A coté de ça, on découvre des choses plus intéressante, tel que l’affrontement entre Soul et Giricco, la participation inattendu de notre cher ami Excalibur, et l’utilisation qui en est faite. On retrouve ce mélange qui a fait la gloire du titre, entre noirceur et humour. Un humour qui reste efficace (mais la pilule passe difficilement quand on considère que cette partie est grandement sous-exploitée) ; et cette noirceur que l’on voit dans le doute de Maka, très bien traité, et surtout directement chez un personnage clé qui réapparaît totalement transformé.

Un tome sympathique, mais qui nous laisse malgré tout sur notre faim, et qui déçoit par rapport au niveau général de la série.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News