Sorcière en formation Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 07 November 2019

« Je ne sais pas encore comment je dois faire, mais… Dans l’immédiat… je vais donner le meilleur de moi-même. »

Prépubliée depuis 2015 au sein du magazine Dengeki Daioh, Sorcière en formation est une série terminée en cinq volumes. On découvre pour la première fois en France les deux mangaka qui y ont collaboré : au dessin, Hama, et au scénario Sako Aizawa. C’est l’histoire de Neko Tamashiro, une jeune fille dynamique, assez excentrique et un brin maladroite, mais avant tout… une sorcière ! Pour parfaire sa formation, elle doit s’installer dans une zone qui n’a pas de sorcière attitrée, et faire ses preuves. Elle qui s’imaginait déjà un accueil en grandes pompes, elle déchante dès son arrivée : personne n’est ravi de voir « quelqu’un comme elle ». Comme en plus elle n’a pas de talent particulier et qu’elle n’a rien de « tape-à-l’œil » à montrer, elle n’impressionne personne. Le parcours semé d’embûches de notre héroïne n’a pas fini de nous étonner.

« Par contre… Ne nous cause pas d’ennuis, d’accord ? Surtout… avec ta magie… »

Neko est confrontée à un problème de taille : les sorcières sont has-been ; c’est l’époque qui veut ça. En effet, qui a besoin de nos jours de l’aide de la magie pour des tâches simples ou des problèmes facilement résolus grâce à l’informatique ? Il faut rappeler aussi que, alors même que les sorcières sont devenues très rares partout, Neko s’est installée dans un petit coin perdu dans la campagne. Elle se heurte aux préjugés, mais en plus du ridicule et du désintérêt qu’elle inspire à certains, d’autres la craignent, ou du moins ne sont pas rassurés devant la pratique de cet art presque oublié. Sako Aizawa introduit des bribes de dialogue en ce sens tout au long du volume, ce qui lui permet de placer la situation de Neko dans un certain contexte. L’univers ainsi créé nous devient rapidement familier grâce à ça.

Neko est très déterminée, même si elle se décourage très vite avant de se rebooster. Elle pense être maligne et dégourdie, mais elle est en réalité un peu naïve et pas toujours très douée... Son optimisme – qui peut d’un seul coup tourner au pessimisme – la pousse souvent à agir trop vite, sans réfléchir, ce qui engendre des erreurs. Elle veut apporter son aide aux autres, mais dans les faits c’est souvent elle qui en a besoin. À chaque fois qu’elle s’emballe, elle est vite ramenée sur terre et réalise après coup que ce n’est pas toujours si simple. Pour résumer, elle est toujours très naturelle, à fond dans tout ce qu’elle ressent, et ça la rend attachante.

« « Ne pas pouvoir faire » et « faire une erreur »… ce n’est pas pareil. C’est aussi différent de « ne rien faire ». »

Les personnages qui entourent notre héroïne la font avancer de plusieurs façons. Yayoi, souvent très dure avec elle, la pousse à se dépasser grâce à ses remontrances qui la piquent au vif, comme avec l’épisode du chat. Sa rencontre avec Hinata, et particulièrement le parcours de cette dernière, va l’aider à y voir plus clair. Neko ne veut pas être une sorcière, mais une lycéenne comme les autres. Elle n’a pas de but réel et elle va beaucoup apprendre au contact de personnes animées d’une passion. Une belle évolution en perspective pour ce personnage.

On apprécie la référence faite à Kiki et son chat Jiji, de « Kiki la petite sorcière » des studios Ghibli, à qui les lecteurs connaissant le film auront sûrement pensé. Du côté des graphismes, Hama nous offre un trait simple et efficace pour un rendu très sympathique, dans un bon équilibre entre décors et trames simples. L’édition est de bonne qualité, avec une page couleur en début de tome, et la traduction assurée par Julie Gerriet est tout à fait correcte.

En bref, un premier tome réussi qui pose bien les bases de l’histoire. L’humour est aussi au rendez-vous et on a hâte de découvrir la suite des aventures de cette sorcière pleine d’énergie !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News