Saint Seiya Next Dimension Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 09 May 2013

Qu’est ce que c’est que cette plaisanterie ?
Si on a pu être bluffé quelques temps par les premiers tomes (sortis il y a de ça des lustres…rappelons tout de même que l’auteur n’est pas malade et n’a pas d’autres projets) l’illusion est belle et bien terminée !
Ce qui est vendu comme étant une suite de Saint Seiya ne s’avère être au final qu’un immonde remake sans la moindre once d’originalité. Les chevaliers de bronze traversent les maisons les unes après les autres, affrontent les mêmes épreuves, dans le même ordre, s’en sortent à peu prés de la même manière…tout ça on l’a déjà vu dans la première série, et en mieux, ce qui est encore pire ! La seule originalité c’est qu’au lieu de reprendre uniquement les évènements du sanctuaire, Kurumada fait un mix avec ceux de la partie Hadès (la mort du Taureau est sensiblement la même).

Tout lecteur de la première série ne peut qu’être choqué de voir à quel point tout apparaît laborieux. Shun et Ikki (en particulier ce dernier) ont l’air ridicules face à des adversaires dont ils devraient au moins partager le niveau. Malgré leur rang de bronze, ils ont prouvé dans la série précédente que leur force était sans commune mesure avec leurs débuts. Quitte à faire une suite (aussi ratée soit elle), autant qu’elle soit cohérente avec ce qui a précédé.
Et pire encore : l’épreuve de la maison des Gémeaux ! L’auteur nous ressort exactement, au détail prés le même déroulement que dans sa précédente série. Et le plus dramatique c’est qu’on a l’impression que lui même ne s’en rend même pas compte. Il réutilise Shun, qui avait déjà traversé cette maison et affronté son gardien, et bien on dirait que cette abruti ne comprend pas ce qui se passe. Quoi qu’en se mettant à la place de Shun, il n’y a aucune raison que les évènements qu’il a pu traverser soient en tout point identiques à ceux actuels, après tout il n’y a que dans un mauvais manga que ça pourrait arriver…et il n’y a bien que Shun qui n’ait pas conscience d’être dans un mauvais manga, le lecteur lui l’a bien compris !

On ne reviendra pas sur le dessin, Kurumada dessine toujours aussi mal, c’est toujours aussi moche, les proportions sont toujours aussi ridicules ? Heureusement que les armures claquent et que la couleur sort plutôt bien.

Il faut quand même se rappeler que ce tome 4 de Next Dimension arrive alors que Lost Canvas, série traitant des mêmes évènements (enfin pas tout à fait) est terminée et s’est avérée être un titre exceptionnel ! Next Dimension aurait été raté à la base, mais apparaît encore plus raté en comparaison. Et le pire c’est que ce tome raté sort la même semaine que le premier tome de Saint Seiya Lost Canvas Chronicles…un volume superbe !

Le maître Kurumada est visiblement totalement dépassé par les jeunes auteurs qui eux arrivent à reprendre les base du titre sans tomber dans la caricature !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

6 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News