Restaurant du bonheur (le) Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 07 April 2009

Le jeune Kosuké est plus déterminé que jamais à devenir un grand chef spécialisé dans la cuisine française et pour cela, il entreprend un voyage culinaire à travers le Japon. Au menu de ce troisième tome, des conseils de préparation, notamment sur le poisson, une comparaison des cuisines française et japonaise sur certains plats et la découverte d'autres manières de vivre. On y apprendra par exemple ce qu'est la cuisine bouddhique.
Étrangement, pour un titre censé parler de cuisine française, c'est plutôt du Japon qu'il parle. On y voit bien certains plats français (avec une évocation de la cuisine provençale) mais c'est surtout de gastronomie japonaise dont il est question cette fois-ci : ramen, accomodation des plats au goût japonais...
Ce n'est pas inintéressant mais c'est l'environnement qui entoure le propos qui est gênant. En effet, dans ce tome chaque épisode voit Kosuké dans une nouvelle situation et associé à une nouvelle jolie fille. C'est fou ce qu'un apprenti cuisinier de 17 ans peut avoir du succès surtout auprès de femmes plus âgées. Sans compter le côté rentre dedans du jeune homme qui laisse entendre qu'un petit plat suffit, et hop, Marie-couche-toi-là. Bref ce côté de la série, présent depuis le début et même si ça reste plutôt soft, devient ici très lourd (et particulièrement peu crédible). N'oublions pas qu'il s'agit d'un manga culinaire monsieur Nakanishi Yasuhiro !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Blacksheep

12 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News