Re:Zero – Troisième Arc - Truth of Zero Vol.8 - Actualité manga

Re:Zero – Troisième Arc - Truth of Zero Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 22 November 2019

Les forces rassemblées par Subaru sont venues à bout du Cachalot Blanc, mais le répit n'est pas de mise pour autant. En effet, le Culte de la Sorciète s’apprête à attaquer le domaine Mathers, et il convient d'éradiquer la menace à temps. C'est pourquoi Subaru et les forces encore en lice attaquent le mal à sa source : l'effroyable Pételgeuse, l’Évêque chargé de la Paresse...

La bataille contre le redoutable Cachalot Blanc aura constitué un détour haletant dans ce troisième arc de Re:Zero, et il est désormais temps pour Daichi Matsuse d'aborder la partie finale de ce segment de l'intrigue. Ceux qui ont vu la première saison de l'anime le savent, l'affrontement le plus sérieux de l'arc reste à venir, ce qui augure un huitième tome trépidant.

Et effectivement, le tome ne manque pas de rythme et entre assez rapidement dans le vif du sujet. De solides forces sont réunies autour de Subaru, et il n'en faut pas plus pour lancer les hostilités sur le terrifiant Pételgeuse, premier ennemi de la série directement lié au Culte de la Sorcière. Le groupe antagoniste ayant été présenté depuis un moment déjà comme un adversaire redoutable, le combat ne manque logiquement pas de piment, et le scénario nous mène volontairement sur quelques fausses pistes pour apporter des rebondissements au fil des pages. Certes, c'est parfois très réussi, mais le tout amène une bataille bien rythmée et intense, d'une manière très différente que pour le Cachalot Blanc, puisque les membres du Culte sont eux-mêmes des ennemis très différents et effrayants à leur manière.

Le seul petit regret que l'on pourra avoir au final, c'est l'absence de grosses révélations autour du Culte de la Sorcière. Celui-ci reste encore très mystérieux, malgré sa structure qui est rendue un peu plus tangible par le récit. Néanmoins, il reste encore plusieurs volumes avant la fin de l'arc, et peut-être qu'on y verra plus clair d'ici là.

Enfin, c'est pour ce Subaru beaucoup plus mature que le volume se révèle très satisfaisant. Fini le protagoniste tête brulée et irréfléchi, le héros qui nous est désormais montré étant plus sage et posé. Pas parfait, puisqu'il commet encore quelques erreurs, mais plus attentif et aguerri. C'est notamment l'occasion de développer sa relation avec Julius qui, lui même, fait preuve d'une évolution assez admirable. Il se dégage quelque chose de noble dans leurs interactions, un développement qui sort des sentiers battus et rend d'autant plus efficace leur collaboration.

Ainsi, le lancement de la dernière étape de l'arc tient pour l'heure ses promesses. L'ambiance autour de Pételgeuse et ses sbires est efficace, et la multitude de rebondissements rend le tout très prenant. Il y a de quoi attendre la suite avec impatience puisque, la fin de l'arc approchant à grands pas, le récit devra redoubler d'intensité.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News