Puella Magi Madoka Magica - The different story Vol.2 - Actualité manga

Puella Magi Madoka Magica - The different story Vol.2

Rédaction
Lecteurs
17 /20

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 02 Octobre 2013

Victime de son propre voeu et ayant vu sa famille décimée, Kyôko Sakura a perdu sa confiance envers les Puella Magi. Rongée de l'intérieur, elle a choisi de se séparer de sa partenaire Mami Tomoe, et s'est peu à peu enfoncée dans la noirceur. Le temps passe, et voici Mami sur le point de retrouver son vieux rêve perdu, celui d'avoir quelqu'un à ses côtés. En effet, elle a fait la connaissance de Sayaka Miki, une nouvelle Puella Magi, et de son amie Madoka Kaname, qui hésite à conclure le pacte. Prenant Sayaka sous son aile, Mami a bon espoir d'avoir enfin ses envies concrétisées. Jusqu'à ce que ressurgisse devant elle Kyôko, devenue profondément égoïste et peu amicale.

Après un premier tome qui se déroulait avant les événements de Puella Magi Madoka Magica, cette fois-ci The Different Story se rapproche considérablement de l'histoire originale, pour mieux s'en éloigner. En effet, si le fil rouge reste le même dans les deux séries, certains faits du premier tome se répercutent ici de manière à changer le cours de certains gros bouleversements de la série originale.
On revit donc, grosso modo, les grandes lignes des deux premiers tomes de PMMM, mais sous des angles différents, et avec un impact différent sur les héroïnes. Si l'arrivée de Homura et le choix futur de Madoka intriguent, ce sont les trois autres filles qui attirent tout l'attention. Les retrouvailles entre Mami Tomoe, Puella Magi modèle, et Kyôko Sakura, qui n'a plus d'illusion, se pare d'une ambiance sombre où les deux jeunes filles confrontent leurs valeurs, l'une restant sûre et fière de son travail, l'autre ayant perdu depuis longtemps toute illusion. Entre elles deux, Sayaka Miki, nouvelle Puella Magi loin d'être douée puisqu'elle est la moins bonne du groupe pour repérer les sorcières, risque fort d'être la victime collatérale de l'opposition entre Kyôko et Mami...

Ce que l'on apprécie autant que dans le premier tome, c'est le focus plus approfondi sur les différentes héroïnes. Et entre l'opposition de valeurs de Kyôko et Mami, la percée en fin de tome du véritable fond de cette dernière, et les profonds tourments de Sayaka, le récit s'applique à faire ressortir toutes les faiblesses des fillettes, décidément loin des habituels clichés des magical girls. Et en se posant en observateur impassible du petit théâtre dramatique qu_i a lieu sous ses yeux, Kyubey reste toujours aussi inquiétant.

S'il y a parfois une sensation de déjà-vu puisque les grandes lignes sont les mêmes que dans l'histoire originale, l'ensemble passe bien grâce à des angles et à quelques gros bouleversements différents Et s'il y a régulièrement la sensation que certains événements sont beaucoup trop rapides, le tout est bien rattrapé par un bon approfondissement des Puella Magi, de leur condition et de leurs faiblesses. La série continue d'offrir un enrichissement très intéressant à l'univers de PMMM.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai
14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs