Prisonnier Riku Vol.26 - Actualité manga

Prisonnier Riku Vol.26

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 16 Avril 2018

Riku et sa bande savent maintenant qu'ils ne sont pas sur une île, mais en plein continent, les travaux servant au futur plan diabolique de Kidôin... Ils doivent donc faire vite pour s'évader et contrer les desseins du despote !


Mais avant ça, ils doivent savoir précisément où ils sont. Avec le plan de la montagne qu'ils ont appris, ils vont devoir questionner les autres détenus, au cas où certains connaitraient le relief extérieur...


Une nouvelle fois, Shinobu Seguchi nous offre un tome focalisé à 100% sur la préparation du plan d'évasion, sans vraiment mettre de bâtons dans les roues de nos héros. Et l'auteur ne manque toujours pas d'idées pour décortiquer cette avancée du plan, les quelques découvertes que nos compagnons feront et qui les aideront aussi bien à planifier l'évasion qu'à comprendre les plans de Kidôin.


Chacun y met donc du sien, dans un tome moins agité que le précédent, mais non moins riche en nouveaux éléments. L'atout majeur de ce volume sera l'exploitation du vieil homme secouru par Eda qui jouera un rôle décisif. Loin de vouloir créer des rebondissements improbables, l'auteur avait son bien préparé son coup avec ce drôle de papi qui apportera de passionnantes informations, une touche d'espoir pour nos héros, mais aussi une sacrée touche émotionnelle de par son lien avec Riku.


Dans la forme, le reste du tome s'avère assez classique. Discrètement, avec la force de leurs réflexions, nos héros progressent doucement dans leur plan d'évasion. Ils apprennent quelles sont leurs possibilités, mais aussi quels sont les blocages pour le lancement de l'opération, ce en instaurant toujours une tension qui rythme merveilleusement le récit. Et, une fois encore, le fait que le temps soit compté pour nos héros joue un rôle majeur. Cette course contre la montre nous est montrée par un événement plutôt grave qui nous fait réaliser que les personnages sont dans l'urgence, et que les tomes à venir devraient déjà aller à l'essentiel de cette nouvelle évasion.


Toutefois, convaincu que le lecteur se sent en sécurité avec l'absence de réelle menace, Shinobu Seguchi secoue une nouvelle fois son intrigue sur la phase finale du tome qui fait revenir un personnage qui a une sévère rancune contre Riku et les siens. De nouvelles difficultés sont mises en place, et peut-être que cela permettra au gardien Harada d'être exploité un peu plus, ce dernier s'étant montré très discret dans les derniers opus en date.


Un vingt-sixième tome toujours très bien rythmé, donc, qui fait progresser sûrement son récit, ponctuant le tout de quelques touches de drame bienvenues, et qui frustre une nouvelle fois par sa fin qui donne envie d'avoir la suite immédiatement sous la main. A noter que le titre vient de se finir au Japon avec son 38ème volume, aussi il nous reste encore 12 tomes de Riku à savourer.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News