One-Punch Man Vol.18

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 18 December 2019

Chronique 2

Garoh est blessé et a rejoint l'association des monstres, cependant ces derniers ne lui font pas totalement confiance et lui assignent deux "surveillants" qui le suivent et analysent ses moindres faits et gestes!
De son coté Saitama, bien loin d'avoir conscience du danger, continue de mener sa vie tranquillement, voyant juste les puissants héros à ses cotés comme des parasites qui encombrent son appartement!

Encore un tome où Saitama fait presque de la figuration. Il apparaît au début où il croise Garoh (en ignorant de qui il s'agit) puis on le retrouve dans son appartement entouré par de nombreux héros. Chacune de ces scènes est amusante mais elles n'apportent pas grand chose. Une nouvelle fois on a l'impression que les auteurs (One en particulier) ne savent pas quoi faire de leur personnage principal tant celui ci apparaît démesurément puissant! Une idée excellente qui a parfaitement marché au tout début mais qui n’était peut être pas destinée à durer sur le long terme.

C'est donc une nouvelle fois Garoh qui va voler la vedette en se confrontant à des monstres particulièrement puissants!
Il va retrouver le jeune garçon qui l'a pris pour un héros, et ce dernier va le faire douter. Au final on se demande si Garoh est si maléfique qu'il le prétend, peut être que son cas n'est pas désespéré, peut être même qu'il finira par combattre aux cotés des héros contre les monstres!

Et les monstres aussi vont occuper ne part importante de ce tome: ils sont certes rassemblés mais ils ne sont pas unis pour autant! Ils veulent tous prendre le pouvoir ou démontrer qu'ils sont les plus puissants.
Ainsi les auteurs nous présentent toute une galerie de créatures à priori toutes plus dangereuses les unes que les autres...on en connaît certains, on en découvre d'autres, mais tous apparaissent puissants et charismatiques et on est pressé de les découvrir en action face à des adversaires de leurs niveaux...Avant bien évidemment que Saitama ne vienne tout ruiner!
On a même droit à une révélation sur les origines de l'actuel seigneur des monstres, une révélation qui pourrait concerner Garoh de près ou de loin...

On sait que ce titre est en dehors des codes classiques du genre, malgré ça on ne peut s’empêcher de trouver frustrant que l'auteur annihile systématiquement nos attentes, ce qu'il a lui même construit, en deux ou trois pages...
On continue de prendre beaucoup de plaisir à lire ce titre mais il apparaît évident qu'il arrive à la limite de son concept, preuve en est que le personnage principal soit constamment écarté de la trame principale depuis un moment...


Chronique 1

Garoh a pu échapper à l'Association des monstres, mais non sans une contrepartie: devoir tuer un héros, pour prouver sa valeur aux monstres. Mais a-t-il vraiment l'intention d'exécuter cette tâche, lui, l'électron libre ? Pendant ce temps, Saitama, en train de s'empiffrer dans une cafétéria après avoir acheté un chou, se retrouve bientôt confronté à une situation si grave qu'il en met un énième vent à Fubuki venue lui parler: il a oublié son porte-monnaie et ne peut pas payer le repas. Que ce soit le chauve capé ou le chasseur de héros, aucun des deux, en cet instant, ne se doute que leur route vont se croiser à nouveau...

Les retrouvailles entre Saitama et Garoh ont donc sonné, mais une nouvelle fois ONE et Yûsuke Murata nous refont le même coup, à savoir une sorte de running gag où Saitama se retrouve à faire voltiger Garoh sans savoir qui il est, et alors qu'ile st précisément à la recherche du fameux chasseur de héros. C'était rigolo au départ, il y a quelques volumes, mais à force cet aspect-là commence à lasser, à donner l'impression que le récit s'étire vraiment pour rien parfois, et une nouvelle fois la série donnerait presque l'impression de faire du surplace, si les auteurs, en filigranes, ne continuaient pas à distiller des petites choses assez intéressantes malgré tout.

Car des éléments intéressants, il y en a malgré tout, à commencer par ce que Garoh continue de montrer de lui face aux monstres. Confronté à sanguinaire Sécatoroi et à Divinsecte, le chasseur de monstre monstre peut-être plus que jamais une chose dont ses adversaires ont eux aussi conscience: il n'a toujours pas totalement renoncé à son humanité. Et cela, on le voit très bien dans le désir qu'a Garoh de protéger le jeune Falot, quand bien même le chasseur de monstres affirme s'en ficher dans le fond. Ca nous amène jusqu'à des toutes dernières pages assez prometteuses, mais avant ça il y a bien d'autres petites choses à retenir: ce qui arrive à Falot, sa rencontre avec un Chenapon décidément bien tête à claques dans son rôle de fils à papa, les préparatifs de l'Association des monstres en vue de leur grand affrontement contre les plus puissants héros, des ambitions personnelles et querelles internes qui commencent tout doucement à apparaître au sein de l'Association des monstres, quelques brèves informations sur le passé humain d'Orochi, les investigations de Zombiman l'amenant jusqu'à des noms bien connus...

A côté de tout ça, Saitama, lui, reste surtout là pour entretenir l'humour et le décalage, avec ses mésaventures liées à son porte-monnaie, le vent qu'il met à Fubuki, ou encore la façon dont il veut virer tout le monde de chez lui. Notre cher crâne d'oeuf a toujours son sens des priorités bien à lui, et reste plutôt rigolo à suivre.

Il y a toujours le sentiment que les auteurs rallongent parfois inutilement la sauce, mais à côté de ça la part décalée reste assez efficace, et ce tome amène encore certaines choses plutôt intrigantes, parfois mollement parfois de façon plus efficace. Dans l'ensemble, ça reste plutôt sympa à lire même si ça s'étire, et on a le sentiment qu'un certain point culminant devrait être très bientôt atteint... C'est bien tout ce qu'on espère dès le prochain volume, dans la suite de cet arc commençant à devenir vraiment trop longuet !

Au passage, notons un petit couac dans le sommaire des chapitres au début, la numérotation étant erronée.
   

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14.5 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

13.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News