Monkey Peak Vol.5 - Actualité manga

Monkey Peak Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 05 March 2019

Les deux groupes de survivants viennent, chacune de leur côté, d'affronter une nouvelle fois la menace du singe... ou plutôt des singes, puisqu'ils ont découvert avec effroi qu'il y en a bel et bien plusieurs ! Au refuge, Kuroki et la soeur Yagi n'ont pas survécu, tandis que sur les pentes du passage de la "marche du crabe", suite à l'attaque du'n singe Hasegwa a disparu, Okajima s'est sacrifié pour les autres, et le trio survivant doit désormais affronter le froid, surtout Sacchi dont les gelures aux pieds deviennent dangereuses... Mais heureusement, le trio peut compter sur l'arrivée du frère Yagi, parti en repérage avant le groupe d'Anzai. Désormais, malgré leurs mésententes, les deux groupes sont décidés à continuer d'avancer vers le refuge suivant et donc à se rejoindre, mais le chemin pour arriver jusque-là risque de leur réserver encore bien des surprises et dangers...

La route désespérée en pleine montagne hostile se poursuit donc pour tous, et du côté du groupe de Sacchi, au-delà de ses problèmes aux pieds les choses sont surtout marquées par la prouesses de Yagi. L'homme connaît parfaitement la montagne, sait ce qu'il faut faire concernant les gelures, se montre particulièrement rapide et agile au point de pouvoir tenir tête à un singe... Il apparaît alors comme une valeur sûre pouvant réellement aider les autres, mais à plus d'une reprise il reste étrange: il ne semble jamais effrayé parce qui se passe, bien au contraire son regard semble parfois bouillir d'excitation, il ne montre aucune émotion quand il parle de sa soeur qui vient juste de mourir... Assurément, l'homme fort de ce tome reste tout de même assez étrange.

Pendant ce temps-là, le groupe d'Anzai connaît lui aussi de nouveaux coups durs, menaçant à plusieurs reprises de complètement diviser le groupe, notamment sous la houlette d'un Anzai qui, tout leader qu'il est, réfléchit surtout à sa propre survie. Les victimes étant inévitables, autant réfléchir à qui sacrifier en premier... Et en ce sens, sa façon de voir les choses se rapproche un petit peu de celle du manipulateur Iizuka, qui continue de faire des siennes. Et quand un singe approche au plus près, la panique qui s'installe risque fort d'être plus dangereuse encore que le primate lui-même. Cela donne lieu à une mort somme toute très prévisible, mais assez efficace dans son déroulement, d'autant plus que ça permet ensuite un bref focus sur le personnage de Satô.

Mais il reste que le plus intrigant ici est à chercher du côté des singes. Certaines hypothèses sont faites sur eux, via des légendes et des questions. Pourquoi attaquent-ils maintenant ? Qui sont leurs véritables cibles ? Qui plus, ces créatures semblent décidément malignes en n'attaquant plus directement, mais en suscitant simplement suffisamment de peur chez leurs proies pour qu'elles se mettent à perdre les pédales toutes seules voire à s'entretuer pour se sauver égoïstement. L'homme semble décidément être peu de choses face à ces primates résistants et intelligents, et les survivants ne sont vraiment pas au bout de leurs surprises au vu de la dernière partie du volume, entre un allié très étonnant pour les singes, et le plan de ces derniers qui risque encore de beaucoup diviser les survivants !

On a donc ici plutôt un bon tome, prenant et assez riche en événements, et qui annonce surtout une suite qui risque d'être encore plus mouvementée. Monkey Peak reste un petit divertissement vraiment efficace.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News