Moi quand je me réincarne en slime Vol.8 - Actualité manga

Moi quand je me réincarne en slime Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 14 June 2019

Après avoir vu Millim dégommer en un claquement de doigts Fobio, Limule et ses compagnons reprennent leurs activités, visant à consolider toujours plus leur ville, jusqu'à peut-être devenir un véritable pays. Pour cela, notre slime peut toujours compter sur ses anciens alliés bien sûr, mais aussi sur de nouveaux, comme le bandit Youmu qui, derrière ses allures pas très raffinées, semble être un brave homme. C'est ainsi que les avancées reprennent doucement à Tempest, comme le projet de construction d'une importante voie. Mais dans l'ombre, la cité grandissante continue d'attirer l'attention des humains et plus encore des démons, et certains d'entre eux semblent désireux d'exploiter à leur avantage la défaite de l'envoyé du roi-démon Callion, pour attiser son désir de vengeance. C'est ainsi que Fobio, accosté par deux étranges clowns masqués se faisant appeler les "saltimbanques modérés", se voit offrir l'opportunité de devenir le nouvel hôte de Charybde, une terrifiante créature qu'ils veulent ressusciter... La cible de ce monstre ? Tempest, bien sûr.

Entre les petites avancées de Limule pour sa ville, vient donc se dresser un nouvel ennemi redoutable en Charybde, créature dont le nom est une référence au monstre marin de la mythologie grecque (mais la référence s'arrête là). Un affrontement supplémentaire qui, globalement, continue d'offrir à la série un déroulement qui s'avère un peu linéaire depuis deux volumes. Mais ce n'est pas pour autant que la lecture devient ennuyante, loin de là: en plus d'insister encore un peu plus sur l'intérêt de certains ennemis pour la ville grandissante de Tempest (avec l'apparition des saltimbanques modérés, qui semblent agir en partie pour le compte de quelqu'un que l'on connaît bien), les auteurs proposent un nouvel affrontement certes assez basique dans le déroulement de l'action, mais ayant toujours ses notes quelques peu humoristiques (Millim est toujours en grande forme), et proposant des choses intéressantes dans la confrontation de capacités entre nos héros et l'ennemi, Charybde ayant des facultés bien embêtantes comme sa quasi insensibilité à la magie et son pouvoir de régénération accélérée. Dans ces conditions, que pourra faire Limule ? L'heure est-elle venue pour lui d'exploiter l'une des capacités récemment acquises, qu'il n'avait pas encore eu l'occasion de tester ?

Le résultat donne un volume à nouveau un peu linéaire, mais assez rythmé et efficace, ne trahissant aucunement l'ambiance si unique que l'oeuvre a su développer jusqu'à présent. Avec, en toile de fond, une dernière partie de tome qui suscite encore la curiosité sur certains ennemis, qui consolide certaines alliances et qui rappelle à la mémoire de Limule une promesse qu'il a faite, tout porte à croire que la suite devrait être très prenante.
 

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News