Love Mode Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 07 June 2010

Derrière une très belle page couleur, on retrouve la petite vie d’Aoé et Naoya. Alors que ce dernier sortait faire quelques emplettes et une promenade avec Kiichi, voilà que les deux jeunes gens se font kidnapper dans une bijouterie, par les braqueurs qui étaient sur place. En bien mauvaise posture, Naoya panique mais ce n’est rien comparé à la colère d’Aoé, qui met tout en œuvre pour retrouver son petit protégé. Pendant ce temps, Kiichi aussi va tout faire pour mettre à l’abri son précieux jouet auquel il s’attache au fil du temps. Et, heureusement pour lui, dans un scénario aussi critique arrivent deux sauveurs qui se débarrassent des malfaiteurs. On comprendra plus tard que l’un deux a, par hasard, un lien avec Kiichi qui ne semble même pas avoir remarqué cet homme, ne pensant qu’à Haruomi dont il prend soin. Le médecin une fois à l’hôpital, il est temps pour nos tourtereaux préférés de passer enfin à l’action … Si on a encore parfois l’impression que Naoya fait un peu jeune pour son compagnon, on ne s’attend pas à la claque de l’histoire intermédiaire …

Un TRES jeune garçon se paye pendant deux semaines un homme du blue boy, parce qu’il est atteint d’une grave maladie et parce qu’il faut bien profiter des choses de la vie avant de mourir. Ces scènes répétées et cet amour paraissent un peu malsain, surtout quand dans leur bain, les deux jeunes gens présentent une différence flagrante de gabarit, l’un paraissant deux fois plus grand, cinq fois plus lourd et trois fois plus large que l’autre. Si l’hôte pense à la pédophilie, nous aussi ! Et on aurait préféré cette histoire dans un autre contexte avec un autre malade. Surtout que cette petite nouvelle n’apporte rien, et casse le rythme du récit, tout comme les dernières pages de Naoya et son amoureux, qui ne servent qu’à les entrainer dans un moment de plaisir. Après un excellent tome 5, ce volume ci déçoit quelque peu, même si l’on est content de voir enfin Naoya « passer à la casserole ». Le coup de l’enlèvement est de trop, celui des nouveaux personnages est un peu brutal et rien ne prend avec autant de force qu’avant. Espérons que le prochain tome remontera ce petit moment de faiblesse !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News