Love Mode Vol.5 - Actualité manga

Love Mode Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 01 April 2010

Sous une jolie couverture se cache l’actuel meilleur tome de la série ! Encore une fois, on ne concentre notre attention que sur Naoya et Aoé, ce qui n’est pas pour déplaire tant il y a de choses à dire et à faire. L’auteur met très bien en place le fil directeur de ce volume, à savoir une vie tranquille pour les deux hommes qui se cherchent encore, jusqu’à ce que le grand père de Naoya refasse surface et lui demande de revenir auprès de lui pour hériter de sa fortune et de ses affaires. Bien évidemment, le jeune homme refuse, souhaitant plus que tout rester auprès d’Aoé qui le chérit et prend soin de lui. Seulement voilà, le vieil homme est décidé et le chantage marche toujours très bien sur ceux qui ont quelque chose ou quelqu’un à protéger et à aimer. C’est ainsi que Naoya se retrouve dans une maison qui n’est pas la sienne, à apprendre à se comporter froidement et à apprivoiser le fils de la maison qui ne voit pas d’un bon œil son arrivée chez lui. La mangaka parvient alors à développer une histoire d’amour qui est celle du couple principal, des problèmes de famille, une fraternité acquise avec mal mais retentissante, et la première fois des deux amoureux …


En effet, après de nombreux volumes platoniques, Aoé et Naoya ont enfin leur première fois, même si ce n’est qu’une ébauche, que le jeune homme panique et qu’Aoé refrène son désir. Il l’a promis, la prochaine fois sera la bonne. Voilà une auteur qui a compris que le sexe est la conséquence logique de sentiments profonds et complexes, qu’il ne se met pas en scène aussi facilement que cela dans un récit. Si l’histoire en elle-même n’a rien de particulier, la narration est excellente, le tome prenant, et Aoé devient de plus en plus séduisant … On remarquera d’ailleurs que Naoya murit beaucoup au cours de cet opus, ce qui contribue à la bonne image qui en ressort. Au contact de Wataru, il se voit lui-même quelques temps en arrière, avant d’avoir rencontré Reiji, ce qui le pousse à le protéger et le consoler avec autant de tendresse et de patience qui lui ont été accordés. Et même si cela venait à le séparer momentanément de son amour, qui s’en retourne par où il est venu. Une décision difficile à prendre et qui montre à quel point Naoya peut se montrer, lui aussi, une source intéressante pour le récit. Si le dessin avait autant de charme que l’histoire, ce manga commencerait à devenir un petit bijou ! En tout cas, un volume bien meilleur que les précédents, qui se démarque par sa maturité, l’évolution des personnages et le sérieux d’une relation qui se développe peu à peu. 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News