Kingdom Vol.20 - Actualité manga

Kingdom Vol.20

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 19 June 2019

La guerre contre les forces de Wei fait rage. Outre le fait que la présence du redoutable Renpa dans les forces ennemies a de quoi intimider l'armée de Qin, l'entrée en scène des Quatre Rois Célestes apporte un enjeu non négligeable. L'un d'entre eux, Genpo, met au point une stratégie efficace : engloutir les forces de Qin sous une épaisse fumée pour les déstabiliser, et mieux profiter du chaos pour les annihiler... Promu à la tête de 1000 hommes, Shin pourra-t-il faire face à la situation ?

Il est assez bluffant de voir l'inventivité de Yasuhisa Hara pour renouveler sans cesse l'intérêt des phases de guerre dans Kingdom. Dans un premier temps, le danger vient de l'un des généraux ennemis, Genpo, un vieillard et fin stratège qui pourrait bien porter l'issue de la guerre. D'entrée de jeu, la bataille ne manque donc pas de piquant, et le fait que Shin soit désormais commandant de 1000 hommes pourrait bien ne pas suffire.

Clairement, les ennemis de l'arc en cours sont identifiés. Il y a d'abord le puissant Renpa, mais aussi ses quatre Rois Célestes qui font office de demi-boss avant de pouvoir affronter l'adversaire final. Mais parce que la guerre n'a rien d'aussi linéaire qu'un jeu-vidéo, son déroulement est soumis à bon nombre de rebondissements dus aux manigances de différents généraux. Pas de place à la simplicité ici, et c'est bien par leurs manœuvres surprenantes, parfois totalement inattendues, que plusieurs personnages parviennent à sortir du lot. L'intrigue ne repose pas exclusivement sur Shin, et heureusement, ce qui apporte toujours autant de densité au récit !

On pourrait même dire que Shin n'est clairement pas le héros de ce tome, malgré toute sa hargne à vouloir prendre les têtes des généraux ennemis. S'il devait y avoir un protagoniste dans ce vingtième volume, c'est bien Mouten, le jeune commandant de l'unité Gaku Ka. Car après une première moitié de tome intense par le danger symbolisé par Genpo, la seconde partie du volume brille par le traitement des trois jeunes commandants d'unités spéciales que sont Shin, Mouten et Ouhon. Rivaux classiques sur le papier, leur rivalité est traitée de manière particulièrement excellente, l'auteur faisant rapidement progresser l'alchimie entre les trois personnages pour apporter une manœuvre surprenante et passionnante à suivre ! L'idée de développer ces trois factions en parallèle est sans doute l'un des coups de génie du mangaka pour cet arc, si bien qu'on aimerait les voir évoluer côté à côte sur le long terme. Pour ces raisons, on prie évidemment pour la survie de Mouten et Ouhon, devenus véritablement attachants en peu de temps.

C'est donc la routine habituelle de Kingdom qui nous est proposée ici : une bataille intense, des tactiques qui se renouvellent et qui apportent toujours autant d'enjeux, le tout porté par des personnages saisissants à suivre. La suite de la bataille s'annonce rude, et on imagine mal la guerre contre Wei se conclure sans victimes majeurs... On retient donc notre souffle, mais heureusement que les tomes 21 et 22 ont été proposés en simultanée !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News