Karneval Vol.21 - Actualité manga

Karneval Vol.21

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 24 May 2019

Nai s'est remémoré son passé mais il se pourrait que sa mémoire soit altéré car sa version diffère de celle de Karoku, l'humain qui l'a recueilli!
Quoi qu'il en soit, l'heure n'est plus aux recherches et encore moins aux affrontements, puisque Circus prépare un grand festival pour redonner le sourire à la population, tous ses membres vont y participer, l'occasion de retrouver tous nos héros!

Encore un volume qui nous prend à contre pied! Tout commence avec énormément de légèreté, afin que le lecteur abaisse sa garde, puis le couperet tombe, sans qu'on s'y attende, nous laissant bluffé, attendant les conséquences d'un tel événement qu'on n'avait pas vu venir! Il faut reconnaître un certain génie à l'auteure pour réussir à nous faire passer de la légèreté au drame et inversement avec autant de facilité!

Le flash-back (passionnant) revenant sur les origines de Nai et sa rencontre avec Karoku a prit fin, nous sommes de retour dans le présent, à faire le bilan de telles révélations...
Puis est annoncé un festival où la plupart de nos héros seront déguisés, un festival pour rendre le sourire à la population!
Il y a un certain coté loufoque à voir certains personnages, et notamment Gareki, toujours très sérieux, en costume de lapin contraint de jouer les artistes de rue. Un décalage avec le manque d'humour du personnage qui rend ce passage d'autant plus savoureux...
Et alors que ce court interlude ne sert en rien l'intrigue (on le sait, ce n'est qu'une phase de transition) l'auteure parvient malgré tout à nous toucher en ramenant un visage du passé, un personnage certes sans importance, mais qui a contribué à faire évoluer Gareki et qui justement nous permet de faire un point sur tout le chemin effectué par ce personnage, peut être le plus intéressant de la série (malgré son coté "brun ténébreux cliché"). Le lecteur et le personnage prennent alors conscience de l'évolution de Gareki en même temps.
Là encore c'était inattendu mais on a assisté à un joli moment!

Et puis l'intrigue reprend ses droits et de la plus violente des façons, avec l'attaque du troisième vaisseau de Circus et l'extermination de son équipage! Kafka revient donc sur le devant de la scène et insiste bien sur sa dangerosité et sur la menace qu'elle peut représenter pour nos héros!
Ces derniers sont donc en état d'alerte et se prépare à une nouvelle attaque! La légèreté de la première partie du tome semble alors bien loin...la guerre est déclarée!

Un tome surprenant, comme souvent avec ce titre, on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre tant l'auteure parvient à s'éloigner de son intrigue principale pour y revenir sans crier gare, mais toujours en nous proposant de belles choses!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News