Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.22 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.22

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 13 Juillet 2016

Le combat contre le président Valentine bat son plein et ce dernier s'avère être plein de ressources, son pouvoir est tout bonnement incroyable… Et malgré leurs efforts, nos héros ne semblent pas en mesure de l’arrêter. Après un terrible affrontement, Jayro va même tomber au combat laissant Johnny seul avec son désespoir...à moins que son ami ne lui ait laissé un dernier indice avant d'y laisser la vie…

C'est sur cet acte inattendu et particulièrement violent pour le lecteur que le tome s'ouvre : sur le cadavre de Jayro qui est bel et bien mort… A la fin du tome précédent, on n'osait pas y croire, comment une telle chose pourrait-elle arriver ? Cette fois il faut s'y résoudre, celui qu'on prenait pour le héros de la série cède sa place à Johnny, le charismatique Jayro est tombé…
Mais le temps de le pleurer n'est pas encore venu, l'auteur ne laisse aucun temps mort et nous restons embourbés dans l'action en permanence, pas le temps de s'attarder sur notre tristesse, pas plus que Johnny, il est face à un adversaire redoutable et s'il ne veut pas connaître le même sort, il se doit de réagir vite. L'heure viendra de pleurer Jayro, nul doute que Araki nous réservera un bel hommage lorsque le temps sera venu, mais maintenant c'est le combat qui prédomine !

Ainsi l'affrontement suit son cours et malgré l'effet provoqué par la dernière attaque de Jayro, Valentine est toujours aussi redoutable et pousse Johnny dans ses derniers retranchements. Et c'est donc avec une grande surprise que nous assistons à une nouvelle évolution du Stand de notre héros...ainsi il devient le premier personnage de la série dont le Stand a connu trois évolutions, mieux que Koichi avec son Act 3, ici nous découvrons Tusk Act 4 ! Son pouvoir est incroyable, il fallait la folie de Araki pour aller aussi loin, mais au niveau du design on reste sceptique, l'auteur nous avait habitués à des Stands beaucoup plus charismatiques pour les héros de sa saga, ici on se retrouve avec une masse carrée sans la moindre classe et qui ne rappelle à aucun moment la rotation, essence même du pouvoir de Johnny !

Mais qu'importe, il semble que l'affrontement touche à sa fin grâce à cet ultime retournement de situation, grâce au pouvoir remarquable de ce Tusk Act 4...et l'auteur nous entraîne avec Valentine dans un monde de rotation infinie, un sort terriblement angoissant attend cette même Valentine,  lui qui a été vaincu par le pouvoir le plus approprié pour le contrer. On reconnaît une nouvelle fois tout le génie de Araki qui nous offre ici un final grandiose...mais quelques surprises semblent encore nous attendre…
Nous découvrons un moment important de la jeunesse de Valentine, ce moment décisif qui a fait de lui ce qu'il est, et ainsi nous comprenons enfin ses motivations...et s'il n'était pas mauvais ? Et s'il était animé de bonnes intentions ?
Johnny va devoir faire un choix important, un choix qui décidera de son avenir, mais aussi probablement de l'avenir du monde…

A deux volumes de la fin de cette septième partie, nous sommes plus que jamais sous le charme. Plus que deux tomes avant la grande conclusion et on sait qu'ils seront surprenants et  remarquables, tout comme celui-ci !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News