Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.18 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.18

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 01 Décembre 2015

Il ne manque plus au président Valentine que l’œil gauche pour compléter le cadavre qui était éparpillé à travers tout le territoire. Pour l'occasion il va au front lui même et se retrouve face à l'alliance inattendue de Dio et de Wekapipo alors même que Jayro et Jonnhy sont au plus mal…

Dans le tome précédent, le grand ennemi de cette partie, à savoir Valentine, se dévoilait enfin, il était présent depuis un bon moment (à noter que l'auteur a d'abord introduit ce personnage avec un surpoids évident, qu'il a perdu entre temps, sur l'équivalent de seulement quelques jours...aurait-il modifié ses plans par rapport au personnage?), il dévoilait enfin ses capacités, redoutable s'il en est. Mais ces dernières restaient pour le moins obscures, on ne comprenait pas grand-chose à ce qui passait, bien que nous étions obligés de reconnaître le génie de Araki qui nous régalait d'une narration aux petits oignons !
Le présent tome commence de la même manière, c'est à dire dans la confusion, on ne comprend toujours pas ce qui se passe, bien qu'on éprouve le danger qui plane au-dessus de la tête des personnages qui lui font face. Il apparaît, disparaît, réapparaît, de n'importe où, à travers les objets...la confusion la plus totale règne… Ayant l'expérience des parties précédentes, on cherche le lien avec un quelconque contrôle du temps comme c'était le cas pour tous les grands adversaires des saisons précédentes...mais impossible de comprendre sans les explications des protagonistes, ce qui ne manquera pas d'arriver (il faut croire qu'ils sont plus malins que nous) et là, la surprise est totale et surtout on s'imagine toutes les possibilités qui s'offrent alors à nous lecteurs. Et quoiqu'il arrive on n'aura pas pensé à tout puisque Araki aura toujours plus d'imagination que quiconque, même si cela doit être tiré par les cheveux à l’extrême !

Plus de la moitié du tome est donc centrée sur cet affrontement et sur les révélations concernant Valentine.C'est aussi l'occasion pour l'auteur de remettre une nouvelle fois Dio au centre du récit et rappeler à tous l'importance qu'il se doit d'avoir...on parle de Dio tout de même !

Vient ensuite la seconde partie qui revient sur Lucy qu'on avait presque oubliée avec tout ça, et elle aussi nous réserve quelques surprises.
La narration d'Araki est toujours aussi exceptionnelle et rattrape des mises en pages souvent confuses, et c'est toujours avec autant de plaisir qu'on lit cette série qui mine de rien se rapproche peu à peu de se conclusion !

Le génie d'Araki est une nouvelle fois à l’œuvre !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News