Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.16 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 7 - Steel Ball Run Vol.16

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 11 Août 2015

Bien qu'ayant franchi une étape supplémentaire, Jayro et Johnny sont abattus : ils ont perdus toutes les parties du cadavre qu'ils possédaient ! La lutte contre le président Valentine semble bien mal engagée.
De son coté Lucy continue son infiltration, mais les risques qu'elle court sont immenses et le président commence à avoir des soupçons…
La bataille est perdue, mais pas la guerre !

L'originalité de ce tome tient dans le fait que mis à part au tout début et à la toute fin, nos deux héros sont totalement absents, ils laissent leurs places à d'autres personnages qui viennent leur voler la vedette. Et c'est là qu'on est obligé de reconnaître le génie de Araki, c'est que ça passe tout seul, on ne s'en rend même pas compte. Tout ceci n'aurait bien sur pas été possible sans la maîtrise de l'auteur, de sa narration intelligente, mais aussi grâce à des personnages forts !

Les deux personnages volant donc la vedette sont Lucy Steel, confrontée au président qui se montre plus machiavélique que jamais, et Wekapipo, un ancien adversaire de nos héros que nous ne nous attendions pas à retrouver, en tout cas pas dans ces conditions.
Le dernier cité, ayant promis de protéger Lucy, va donc tout mettre en œuvre pour percer les secrets du président, mais il devra faire face à un ancien camarade, désormais son ennemi. L'affrontement n'est pas spécialement intéressant, mais il a son importance pour ce qu'il implique, à savoir le ralliement de Wekapipo et les réflexions de ce dernier qui se rapproche de la clé du mystère.

Mais la véritable héroïne du tome, celle volant la vedette à tous les autres personnages, c'est bel et bien Lucy Steel !
Toujours sous les traits de la femme du président, elle tente de le berner et d'en apprendre davantage, mais Valentine outre le fait qu'il soit diabolique est également très rusé.
On ressent alors une véritable pression, l'auteur réussissant à créer une ambiance comme il avait su le faire dans les parties précédentes, notamment les troisième et quatrième, il instaure un climat inquiétant, presque malsain, mettant le personnage, mais aussi le lecteur dans l'embarra.

Nous aurons droit à un flash-back sur la jeunesse de la charmante Lucy, ainsi qu'à quelques révélations de la part de Valentine ! Ainsi même sans nos héros, ce tome se veut complet et enrichissant, l'auteur démontrant une nouvelle fois ses capacités de narrateur !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News