Irrésistible ivresse Vol.2 - Actualité manga

Irrésistible ivresse Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 28 December 2011

Enfin le deuxième tome d’Irrésistible Ivresse, avant le troisième annoncé dans la post face. On se réjouit de la nouvelle, puisque la qualité est toujours au rendez-vous avec Toko Kawai et ce tome là ne fait pas exception. Après un petit miracle, Nagakawa et Haruna semblent enfin former un véritable couple, dont l’amour serait sans doute partagé ... Normalement ... En toute logique ... Oui mais voilà, Nakagawa est un jeune homme plutôt taciturne qui a des difficultés dans l’expression de ses émotions, encore plus quand il s’agit d’amour au vu de sa profonde déception du temps où il n’était encore qu’un adolescent. Mais ce n’est pas parce qu’il ne dit rien qu’il n’éprouve rien, et ça Haruna, le très labile et facile Haruna a du mal à le comprendre. Alors il va chercher du réconfort dans des discussions avec ses ex, ce qui n’est pas forcément une excellente idée au vu de la jalousie effrayante dont fait preuve son compagnon. Le quotidien plein de tendresse, avec baisers à la clé pour n’importe quelle raison est bien loin de la réalité pour ce couple, quelque peu mal assorti mais tellement adorable ... La jalousie est le mot d’ordre de ce second tome, et cette émotion perturbante et vicieuse prend naissance tour à tour dans le cœur de nos deux héros.

Ce tome est merveilleusement bien organisé autour de la relation compliqué que mènent deux hommes qui s’apprécient malgré tout. Les secrets, les malentendus, les fantômes du passé ressurgissent peu à peu et font trembler leur équilibre précaire. On apprécie tout particulièrement la manière dont Toko Kawai joue avec les sentiments de ses personnages, aménageant le récit en fonction du mauvais caractère de Nakagawa ou des faiblesses d’Haruna. L’un comme l’autre font des efforts pour se rapprocher du couple idéal, ou du moins convenir plus facilement à l’autre. S’adoucir ou au contraire se raffermir dans ses choix et notamment dans ses refus, voilà à quoi sont réduits les deux tourtereaux qui passent de nombreuses épreuves avant de comprendre qu’ils ne sont bien que tous les deux, simplement. Le background est sympathique, avec un environnement dans la brasserie toujours agréable et qui nous met de bonne humeur à la lecture, en plus de quelques scènes de sexe particulièrement bien dessinées ... Que demander de plus, à part la suite ?


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News