Higanjima Vol.27 - Vol.28 - Actualité manga

Higanjima Vol.27 - Vol.28

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 29 September 2014

Après une lutte épique contre le démon à tête de bouc, la victoire est acquise pour les humains qui on reprit possession de trois des cinq villages menant à Miyabi. Notre héros est blessé et avant d'attaquer le quatrième village, le maître prend la décision d'attendre pour que tous se reposent, en particulier Aki. Ce dernier, aidé de ses compagnons souhaite mettre ce temps à profit pour retrouver Ken, qu'ils ont perdu de vue depuis un moment… De funestes surprises les attendent


Deuxième tome relié depuis que Soleil a pris le parti de sortir Higanjima sous ce format afin d'arriver plus vite à la conclusion sans avoir à interrompre la série. C'est donc une double dose d'Higanjima pour deux fois plus de plaisir et deux fois plus d'horreur !


Après l'excellente partie opposant Aki au démon à tête de bouc qui les a vus s'affronter avant de s'allier, nous entrons dans une nouvelle phase. Les événements passés sont derrière nos héros, les victoires sont bel et bien acquises, mais la guerre est loin d'être gagnée. Malgré les drames qui se sont déroulés, l'auteur n’oublie pas ses personnages laissés de côté et les remet sur le devant de la scène pour une nouvelle partie toujours plus sanglante. Cette fois celui qui sera au centre du récit n'est autre que Ken, le meilleur ami de Aki dont on avait perdu la trace depuis quelque temps. Ce dernier vit isolé dans une foret et tue les vampires les uns après les autres dans l'espoir de retrouver Yuki qui a été enlevée sous ses yeux…


Dans un premier temps on est heureux de retrouver ce personnage attachant, puissant allié durant les batailles. Et soudain survient un drame (qu'on voit tout de même arrivé de loin), rappelant une scène de « 28 jours plus tard » pour les amateurs.


Et alors tout part en vrille, les retrouvailles sont gâchées, l'émotion laisse place à la colère et la peine, le sang coule encore alors que cela aurait dû cesser.


On est alors partagé entre deux sentiments : d'un coté nous sommes touchés par la tournure des événements, par le drame injuste qui vient de se produire sous nos yeux et d'un autre on ne peut s’empêcher d'être terriblement agacé par le comportement et la réaction de Aki, ce même personnage qui appelle « maître » un vampire, ce même Aki qui, pas plus tard que dans le tome précédent demandait à un puissant vampire, responsable de la mort de dizaines d'humains, de devenir son allié. Pour le coup ce que l'auteur nous présente apparaît incohérent au vu de ce qui a précédé.


Mais finalement les retrouvailles et la lutte côte à côte ont bien lieu...l'assaut du quatrième et avant dernier village peut commencer...mais une ultime et désagréable surprise attend nos héros… La partie est loin d'être gagnée.


Un tome prenant bien qu'agaçant par certains points, et au risque de se répéter, c'est tellement agréable d'en avoir deux fois plus à lire ! Et la fin approche à grands pas…


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News