Gloutons et Dragons Vol.6 - Actualité manga

Gloutons et Dragons Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 08 Novembre 2018

Sous l'oeil de Kabrew qui ne les porte pas vraiment dans son coeur, Laïos et ses trois compagnons viennent de recroiser la route de leur ancien compagnon d'aventure Shrauw, qui s'est forgé un nouveau groupe, et qui est lu aussi désireux de sauver Farynn qu'il aimait tant. Shrauw et les siens pourraient-ils alors devenir d'éventuels alliés de nos héros ? Pas si sûr, s'ils apprennent non seulement comment ils ont survécu jusque-là, mais aussi quelle terrible chose Marcyle a dû faire pour faire revenir Farynn à la vie... Et les doutes ne risquent pas de s'estomper avec l'irruption d'une agressive harpie très, très particulière.


Entamée dans le tome précédent, la nouvelle partie de la série (et donc nouvelle quête de nos héros pour sauver Farynn des griffes du donjon) prend une tournure intéressante dans la première partie de ce sixième volume. Le retour sur le devant de Shrauw est intéressant, encore plus au vu de ses réactions quand il apprend de quoi nos éros se nourrissent (amusant) et ce qu'il est advenu de Farynn (moins amusant). De même, le cas de Kabrew n'est qu'esquissé, mais pourrait apporter plus tard, et l'irruption de la harpie est un moment assez fort qui annonce la couleur et qui offre quelques très bons angles de vue, en plus d'un monstre au design travaillé.


La suite, toutefois, retourne un peu plus vers les habitudes de la série, avec les rencontres successives de nouvelles créatures qui pourront être combattues puis ingérées après avoir été bien cuisinées. On pourrait craindre que le schéma devienne trop répétitif, mais en réalité pas du tout, car  Ryoko Kui a encore de nombreuses idées. Idées de design tout d'abord, puisque ceux du Métamorphe ou du Cauchemar sont bien variés. Mais aussi idées dans l'exploitation ingénieuse de ces nouvelles créatures. Ainsi, les capacités des métamorphes vont créer des problèmes assez drôles, tandis que le cauchemar remettra à l'honneur cette chère Marcyle comme n ne l'avait encore jamais vue ! Ce sera même encore l'occasion d'apprendre quelques petites choses sur l'attachante elfe magicienne...


Ainsi, la série, loin de lasser, continue de voir ses originalités bien exploitées par la mangaka, et de proposer un univers immersif et bien gratté. On reste sur un très bon moment de lecture.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News