Garçon et la bête (le) Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 16 August 2017

Ren, qui se fait désormais appeler Kyuta dans le royaume des bêtes, est devenu le disciple de Kumatetsu le puissant ours au mauvais caractère...Mais les choses ne sont pas simples tant ce dernier, aussi fort soit-il, n'est pas pédagogue le moins du monde! Associé au peu de patience de Kyuta, leur relation fait des étincelles!


Mais suite à l'intervention du grand maître qui suit Kumatetsu avec une certaine affection, nos deux héros partent pour un voyage initiatique qui les amènera à la rencontre d'autres maîtres qui leur feront comprendre que la force ne réside pas que dans la puissance brute! Kyuta méditera sur ces paroles et va malgré l'ours mal léché, apprendre de lui...


Suite à un premier tome en tous points fidèle au film nous n'attendions pas spécialement de surprise sur ce second opus et tant mieux puisqu'il n'y en a pas! Est-ce désagréable pour autant? Pas le moins du monde tant l'histoire est prenante et les personnages attachants! 


Et comme le premier opus qui se terminait pile au quart du film, ce second tome (sur 4 donc) correspond à quelques secondes près à la moitié du film...une précision d'horloger! 


On retrouve donc Ren / Kyuta qui commence son apprentissage auprès de Kumatetsu...un apprentissage plus que laborieux, les deux ne parvenant pas du tout à se comprendre, n'étant pas du tout sur la même longueur d'onde. Suite à un périple aussi court qu'amusant, Kyuta va avoir une révélation et va apprendre de son maître dans son dos, littéralement! 


Avec le temps la communication deviendra plus simple...et on retrouve un Kyuta qui a désormais 17 ans...une ellipse aussi inattendue qu'intéressante! 


On pensait que le garçon du titre resterait jusqu'à la fin un "jeune garçon"... Et cette "métamorphose" de Kyuta n'est pas anodine puisqu'avec son évolution physique s'accompagne une évolution psychologique (comme tous les adolescents, jusque là rien d'original), mais également un changement de ton dans le titre qui va se montrer plus mature et également plus sombre! En seulement quelques pages, on perd la légèreté et l'humour du titre! 


Ce choix voulu par Mamoru Hosoda est un véritable coup de génie qui prend ici tout le monde à contre-pied! 


Ceci s'accompagne du retour de Ren dans le monde des humains avec la redécouverte de celui-ci et une rencontre qui sera loin d'être anodine pour l'adolescent: une jeune fille qui à son niveau sera aussi une professeur pour notre héros... 


Mais cette double vie ne sera pas du goût de Kumatetsu et il se pourrait bien que leur relation devienne à nouveau complexe! 


Après l'enfance et la préadolescence, l'auteur nous plonge en pleine adolescence avec la crise qui l'accompagne (qui sera davantage développée dans le prochain tome), avec un titre traitant des rapports humains de façon amusante et touchante, ce qui est d'autant plus amusant lorsque la quasi-totalité des personnages est des bêtes! 


A la fin du tome Renji Asai, le dessinateur du manga remercie ses lecteurs en évoquant les différences avec le film...je n'en vois aucune! Mais encore une fois qu'importe, ce dernier est un chef d’œuvre, avec une adaptation d'une telle fidélité, le manga ne peut être qu'une réussite! 


Beau, amusant, touchant, ce titre est tout ça à la fois...Et le meilleur reste à venir! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News