Gambling School - Twin Vol.6 - Actualité manga

Gambling School - Twin Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 15 October 2019

Le choc est tombé sur Mary, qui a été incapable de défendre sa salle de jeu face à la redoutable Juraku, qui l'a battue à plates coutures. Affaiblie mais pas abattue, notre héroïne ente avant tout de mettre à l'abri ses deux amies, mais elle sait très bien que désormais elle risque de devenir une bête à tout moment. C'est bien simple, seules deux solutions semblent se présenter à elle, dont l'une est de devenir l'esclave de Juraku... Mais une autre solution pourrait bien apparaître devant elle en la figure d'une demoiselle qui ne voit absolument pas d'un bon oeil la situation: Mikura Sado, celle qui est actuellement l'esclave personnelle de Juraku, et qui est bien décidée à le rester !

Si Mikura s'affiche en couverture de ce tome aux coté de Mary, ce n'est donc pas pour rien, car l'heure est enfin venue pour l'esclave de Juraku de briller un peu plus, et ce tome sera donc l'occasion d'entrevoir un peu plus le passé et la personnalité de cette fille qui, comme pas mal de visages dans la saga Gambling School, est un peu spéciale, entre son admiration sans limites pour Juraku, et son désir de rester sa "bête" attitrée confinant à un certain masochisme. Autant dire qu'ici, elle va former une équipe assez intéressante sur le papier, en vue d'un nouveau jeu aux enjeux importants: face aux soeurs Ogatô du club de softball et à une Ôri qui s'invite à la fête pour certaines raisons, Mary et Mikura auront fort à faire pour ne pas devenir les "bêtes" de celle qui gagnera...

Les enjeux se révèlent vite plus nombreux que prévu dans cette nouvelle partie, puisque les soeurs Ogatô ont leurs propres ambitions vis-à-vis du conseil clandestin et que leur côté mignon cache des personnalités marquées, et qu'Ôri s'invite à la fête avec son propre but: empêcher ces deux-là de mettre en péril son cher Aoi. On se retrouve donc avec cinq participantes qui ont toutes un but précis, et qui vont évidemment tout faire pour y parvenir. Dans cette optique, les auteurs, quitte à accentuer le trait de façon volontairement caricaturale, jouent assez bien sur la personnalité des deux soeurs, tricheuses connaissant parfaitement leur jeu, et, sans doute plus encore, d'Ôri, qui deviendrait presque la figure à abattre tant elle se montre méprisante et hautaine envers les quatre autres.

Efficace, donc, d'autant plus que le jeu en lu-même s'avère vite assez prenant. Le jeu de la règle cachée, consistant à deviner la règle qui est imposée selon les cartes que l'on pose, est assez bien pensé, d'autant plus que son système de points amène une part de tactique supplémentaire. Entre triche, stratégie, entente et confiance entre Mary et Mikura, ou bien sûr tentative pour les lectrices et lecteurs de trouver la règle en même temps que les personnages, les enjeux sont suffisants pour faire passe un très bon moment... même si, malgré tout, il peut y avoir quelques limites. On pense ici à la stimulation finalement assez minime pour qu'on essaie de chercher aussi les règles (dans la mesure ou les auteurs vont souvent à l'essentiel et que les héroïnes sont fortes, au côté très prévisible voire basique du plan final de Mary pour essayer d'affaiblir Ôri (quand il y a une règle comme ça qui est posée dès le départ, on se doute forcément de comment les choses vont finir), ou tout simplement de l'impression que finalement, la menace exercée par Juraku sur Mary est déjà évacuée en n'amenant pas grand chose, hormis d'avoir confirmé toute la force de Juraku.

Résultat: un tome qui a quelques limites mais qui s'avère réellement prenant, essentiellement grâce à un jeu intéressant et à cinq participantes bien campées, chacune d'entre elles ayant ses motivations et rivalisant de présence.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News