Edens Zero Vol.8 - Actualité manga

Edens Zero Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 08 April 2020

Shiki fait face à la Dame Écarlate, la cruelle femme qui exploite son peuple sans scrupules, qui n'est autre que la mère de Homura! Cette dernière, est anéantie, après avoir retrouvé son maître trop tard puisque Valkyrie est morte, elle apprend que sa mère est le monstre qu'elle et ses compagnons combattent...
De multiples affrontements sont sur le point de débuter!

Suite au volume précédent quelque peu décevant avec d'excellentes choses gâchées par d'autres totalement ridicules, on se retrouve un peu avec le même schéma ici!
Mashima tente des choses, il explore de nouveaux univers qui peuvent s'avérer vraiment intéressants, mais il ne peut s’empêcher à coté de ça de sauter à pieds joints dans certains clichés navrants!
Mais cette fois on va s'intéresser en premier lieu aux points négatifs pour s'attarder sur le plus intéressant car c'est qu'on retiendra malgré tout à l'issue de cette lecture...

Plusieurs affrontements se déroulent en parallèle, Mashima semble avoir du mal à les traiter en même temps, un affrontement ne débutant réellement ici que lorsque le précédent se termine, et ici ils ne sont pas tous logés à la même enseigne... Si certains se montrent prenants, que penser de celui opposant Rebecca à son adversaire, un autre B-cubeur? Il est inintéressant au possible, reposant sur des principes aussi mièvres que ridicules! On a vraiment le sentiment que Mashima ne sait pas quoi faire de Rebecca et ne sait pas comment l'intégrer à l'intrigue et encore moins aux affrontements...

Ensuite on a la conclusion (on saute des étapes mais on garde les points positifs pour la suite): Homura face à sa mère, les habitants du bidonville (qui pourtant ont toutes les raisons d'en vouloir à la Dame Écarlate) décident de laisser le jugement à Homura...qui décide de la laisser partir après un discours culpabilisant...trop violent! Pour rappel elle est responsable de centaines de morts...mais les habitants semblent satisfaits! Heureusement l'auteur lui réserve un autre sort (qui s'annonce bien glauque vu comment s'est présenté)...mais tout ceci s'avère bien peu satisfaisant!

Heureusement il y a beaucoup de points qui se montrent bien plus intéressants!
A commencer par la tournure sentai que prend le titre (certains pourraient classer ça dans les points négatifs, mais personnellement je trouve que cela à un charme fou)...c'est ici fait avec beaucoup de dérision comme le démontre l'affrontement entre Wise...pardon...Arsenal face au Baron Lion. C'est vraiment très amusant et l'auteur nous rappelle qu'il peut se montrer très drôle quand il ne se prend pas trop au sérieux avec des clichés sur la force de l'amitié.

Enfin on a aussi l'agréable surprise de constater la mort véritable d'un personnage dans un genre shonen où ces derniers ont une fâcheuse tendance à revenir quoi qu'il leur arrive! Cela apporte un peu plus de maturité et de sérieux dans un titre qui nous dit en sous entendu que les personnages ne sont pas réellement à l’abri de ne plus revenir (même si on n'est pas spécialement inquiet pour eux)!

Au final on a un volume encore une fois en demi teinte où le très bon côtoie le très mauvais, mais ce coup ci le bon l'emporte nous laissant sur un agréable sentiment...mais cela reste un équilibre précaire!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News