Courtisane d'Edo (la) Vol.2 - Actualité manga

Courtisane d'Edo (la) Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 27 November 2018

« Je ne connais vraiment rien à la vie »


Le tome précédent c'était terminé sur la parade des jeunes premières, lors de laquelle Akane s'était fait remarquer, par son magnifique sourire et par l'intervention de Sôsuke. L'incident de la ceinture déchirée laissait présager une histoire de rivalité, et c'est bien de cela qu'il s'agit. Même si Akane refuse que la coupable soit retrouvée pour ne pas lui porter préjudice, la fille naïve qu'elle est encore commence à prendre conscience de la réalité : elle évolue maintenant dans un monde intraitable. « Pour être camarade, il faudrait être sur un pied d'égalité ! ». Yukari, l'autre apprentie de grande sœur Asakeno, n'est ni une amie ni une alliée, mais bien une rivale qui fera tout son possible pour surpasser les autres, quitte à en évincer certaines. 


« Pour cet homme, je ne suis rien de plus qu'une poupée vivante qu'il a échangé contre de l'argent. Non... en fait... c'est ça, une prostituée ! ». Fini les belles illusions, Akane se rend cruellement compte de la condition dans laquelle elle se trouve à présent. La rencontre avec une prostituée des bas quartiers lui rappelle qu'elle se doit de tout faire pour se démarquer, au risque de finir comme cette pauvre femme et échouer dans son objectif pour lequel elle a tout sacrifié. Mais tous ces événements ne font que renforcer sa détermination à retrouver l'homme à la tache en croissant de lune qui a assassiné ses parents. Son enquête se met doucement, mais sûrement sur les rails et la jeune apprentie pourrait bien en apprendre plus dès ce volume, à grand renfort de plans élaborés avec l'aide de Riitchirô.


Dès le début du tome, l'histoire gagne en profondeur. L'héroïne apprend que Riitchirô et Sôsuke ont passé un marché ; une alliance qui pourrait se montrer déterminante pour la suite des événements. Le personnage de Sôsuke devient plus mystérieux et plus sérieux également : il est en réalité lui aussi à la recherche de quelqu'un, une prostituée. On apprécie la double enquête qui semble se profiler pour nos deux héros. Akane ne sait toujours pas sur quel pied danser avec Sôsuke, qui peut tout aussi bien lui venir en aide, la réconforter, que lui rappeler à quel point il la hait. Mais cela rend leur relation si particulière d'autant plus plaisante pour le lecteur. 


Si le premier volume posait les bases, ici on entre vraiment dans le vif du sujet. Petit à petit, Akane va se poser des questions, elle sort de la naïveté due à sa jeunesse et à son origine, ce qui promet une belle évolution pour ce personnage. Toutefois certaines révélations, dans le contexte où elles interviennent, sont un peu tirées par les cheveux pour servir l'histoire. Le dessin est toujours aussi beau, avec un grand soin apporté aux cils d'Akane et de ses consœurs. 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News