Cobra, the space pirate Vol.1 - Actualité manga

Cobra, the space pirate Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 24 January 2008

En cette année 2007 , Taifu Comics décide de l'attaquer par le bon bout en sortant les nouvelles aventures en couleur de Cobra histoire de fêter comme il se doit les 30 ans du héros au psychogun.

Dès le début de l'histoire, Terasawa décide d'envoyer la sauce avec l'apparition d'un ancien personnage revenu pour se débarrasser de Cobra sans oublier le retour plus tard dans ce tome du toujours charismatique Cristal Boy . Cobra après cette interlude musclée se rend ensuite dans un musée d'art antique à New York pour dérober la larme du Nil, fait une rencontre hasardeuse en la personne de Utopia More , une archéologue recherchée par une troupe de bandits voulant lui soutirer des informations sur le secret de la naissance de l'univers .

Autant vous dire tout de suite que ce tome 1 est dans la continuité des anciennes histoires en noir et blanc . On voit du pays ( notamment à travers les aller-retour entre Mars et la Terre ) ,
la créativité de l'auteur est toujours de mise que ce soit à travers ses références empruntées à différents genres ( space opéra , western , piraterie ,antiquité ( cf musée ) etc...) ou les répliques cinglantes de son héros toujours aussi charismatique et dragueur invétéré .
Le rythme est toujours effréné et les rares temps calmes sont soit réhaussés par l'humour de notre héros ou soit par la mise en couleur qui est une valeur ajoutée notamment à travers les rares scènes émotives . ( comme le passé de Utopia )

L'édition de Taifu Comics est excellente , le format ( 15 x 21 cm ) et le papier glacé sont idéaux pour pouvoir admirer la qualité des dessins et sa mise en couleur donnant lieu à des planches sublimes .



konoha senpu


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
konohasenpu

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News