Burning Tattoo Vol.2 - Actualité manga

Burning Tattoo Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 13 Febuary 2020

Tatau et Ink ont été séparés, après une bataille plus qu’acharnée. Ink a perdu un bras, et a été recueillie par un groupe de résistants hippies assez... spécial. Tatau a été embarqué par les « Horsemen » avec Sun pour être livré à King Tif, un chef intraitable qui fait une finette sur la pilosité de ses sujets...

Ce deuxième tome se divise en deux parties. La première pour nous présenter de nouveaux personnages et les enjeux auxquels vont être confronté nos héros. La deuxième se concentra plus sur de l’action pure, et cet clairement là que Emmanuel Nhieu excelle. C’est ce que je reproche aux auteurs français de mangas en général, ils ont du mal à retranscrire l’action efficacement. Soit c’est le dessin qui pèche, soit c’est le découpage. (Ce n’est pas le cas de tous, je vous rassure, mais quand même).

Ce que je reprocherais à cette petite série française, c’est de vouloir nous offrir du grand spectacle sans vraiment nous en offrir. Les enjeux sont souvent dédramatisés par l’humour, un humour bourré de références à la pop culture actuelle qui ne vieillira pas forcément bien, seul les années nous le diront. Et vu que les enjeux sont moindre, on se sent moins impliqués dans l’histoire, et c’est dommage. Parce que l’emballage est vraiment, dommage que ce ce qu’il y a un l’intérieur soit un peu retombé...

« Burning Tattoo » n’en reste pas moins une série vraiment sympathique à suivre. Elle ne m’aura pas forcément accrochée, mais elle m’aura bien divertie, et je reconnais en tout cas un sacré talent à Emmanuel Nhieu pour ce qui est du découpage et du dessin. Les deux sont redoutablement efficaces, et s’ils étaient au service d’un vrai manga d’action ambitieux, le résultat serait détonnant.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News