Blue Sky Complex Vol.3 - Actualité manga

Blue Sky Complex Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 07 Décembre 2018

Alors que la relation entre Narasaki et Terashima est au beau fixe, voilà qu'une nouvelle épreuve va se mettre en travers de leur route : la fin du lycée. Chacun doit penser à son avenir, et chacun voit ses choix restreints par leur situation familiale. A moins que leur situation respective ne les concerne pas autant qu'ils ne le pensent ?


La question de l'avenir est un thème assez récurrent dans les histoires d'amour lycéennes. Ici, Kei Ichikawa rajoute dans la question du choix d'université une dimension de responsabilité familiale. En effet, Narasaki a son père qui travaille à l'étranger, il ne veut donc pas laisser sa mère seule pour gérer ses deux petits frères. Quant à Terashima, il ne veut pas laisser sa mère, veuve, seule et il compte intégrer une université du coin pour rester proche d'elle. Des contraintes qui vont être levées d'une manière plus ou moins drôle (on pense notamment à la réaction de la mère de Terashima devant la décision d'avenir de son fils) et qui montrent bien qu'à 17 ans, même quand on veut se montrer responsable, de nombreux paramètres nous échappent. 


En tout cas, ces réflexions sur leur avenir amèneront quelques petits différents dans le couple. En effet, ils ne seront pas forcément sur la même longueur d'onde tout le temps, et chacun évoluant à sa manière et en fonction de sa condition familiale, ils seront parfois en décalage. Pourtant, tout cela ne servira qu'à renforcer ce couple et les amener à prendre une décision importante : emménager ensemble. Une décision qui se prendra tout naturellement et que la mangaka mettra magnifiquement en scène. On peut d'ailleurs son travail autour des expressions des personnages, notamment dans cette scène où Narasaki et Terashima sont particulièrement touchants. 


Puis le jour du diplôme arrive et il est temps de dire adieu à leur vie de lycéen. Une vie qui se sera chargée de souvenirs importants pour nos deux protagonistes qui profiteront de cette dernière journée   au maximum avant de fermer définitivement cette parenthèse de leur vie.


Ce tome a également la particularité d'avoir un petit chapitre  bonus qui se concentre sur une camarade de classe de Narasaki, pas forcément intéressée par l'amour, mais qui remarquera plus ou moins le lien spécial unissant Narasaki et Terashima. Un lien qui fera bien plus battre son cœur que toutes les histoires d'amour dont elle a entendu parler... Un petit chapitre sympathique, mais pas forcément essentiel. 


En somme, c'est encore un excellent tome que nous offre Kei Ichikawa. Il conclut parfaitement l'histoire de nos deux lycéens, prêts à se lancer vers de nouveaux horizons, à deux. On espère malgré tout qu'il y aura un quatrième tome, l'auteure continuant de temps à autre au Japon de publier des chapitres les mettant en scène. Il va donc falloir prendre son mal en patience avant de retrouver Terashima et Narasaki, et voir ce que la mangaka décidera de traiter dans la suite : la vie à deux, de possibles rivaux ? Pas mal de choix s'offre à elle, et on peut lui faire confiance pour choisir les bons...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News