Bloody Monday Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 06 January 2016

Fujimaru a retrouvé son père et ce dernier, bien que blessé, a pu être sauvé des griffes du tueur Jack Damon et est désormais en convalescence sous la protection de Third-I. Mais l'énigmatique affaire "Bloody Monday" est loin d'être finie pour autant, d'autant que Fujimaru vient de découvrir une étrange similitude entre cette affaire et une autre survenue deux ans auparavant...
La principale piste pour en découvrir plus est désormais Maya, mais, quels que soient les interrogatoires qu'elle subit, elle ne décroche aucun mot, mais finit par poser ses conditions. Surveillée par Kano, Hôshô et Fujimaru, elle conduit ces derniers dans un lieu mystérieux. A priori, elle n'a aucune chance de pouvoir en profiter pour s'échapper... A priori. Car l'heure est venue pour le traître infiltré au sein du Third-I de tomber le masque.

Les enjeux autour de l'identité de l'espion font l'essentiel de ce tome, et on peut dire que Ryô Ryumon et Kôji Megumi jouent habilement leur coup en entretenant un certain suspense autour de deux suspects entre lesquels Fujimaru n'aura de cesse d'hésiter. Très vite, sa capacité d'analyse et son sens de la déduction lui permettent d'établir des hypothèses sûres, mais c'est mal connaître Maya et son acolyte, on ne peut plus habiles dans leurs propos pour semer le doute chez notre héros. En résulte un affrontement psychologique à la tension très bien rendue... malheureusement un brin ternie par un indice, en page 74, beaucoup trop gros quant à l'identité de l'espion. Difficile de dire si cela vient d'une coquille de traduction française ou si c'était déjà comme ça en japonais, mais dans tous les cas, cela brise le doute dès le départ...

En dehors de ça, on peut dire que Bloody Monday reste un divertissement redoutablement efficace dans ce quatrième tome, d'autant que l'identité du traître permet d'expliquer certains éléments qui clochaient dans les précédents tomes ! Et la dernière partie, après l'affaire de l'identité de l'espion, ne baisse aucunement la tension, tant Fujimaru ne semble plus du tout pouvoir être maître des événements...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News