Black Prince & White Prince Vol.5 - Actualité manga

Black Prince & White Prince Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 22 July 2019

L’illustration en pleine page juste après le sommaire donne toute de suite le ton. On y voit Yû, rougissante, tenant deux cartes à la main. Son regard parait affolé. Elle semble ne pas savoir quelle carte conserver. Le roi de trèfle ou le roi de cœur ? Kurosaki ou Shirakawa ? Continuer à garder les deux la plongera à coup sûr dans un jeu dangereux… Alors que faire ? Le triangle amoureux va-t-il bientôt prendre fin ?


Cela fait une semaine que la jeune fille est rentrée de son court séjour dans la maison de campagne de Shirakawa. Elle est partie précipitamment, après avoir appris que celui qu’elle nommait jusqu’alors « le prince blanc » était lui aussi un démon. Il lui a avoué que leur relation n’était, pour lui, qu’un jeu. Son désir de sortir avec elle n’étant dicté que par son envie de titiller Kurosaki qui pour la première fois de sa vie montrait de l’intérêt pour quelqu’un.
Malgré le temps écoulé, elle n’arrête pas de ressasser son voyage. Tout particulièrement une question gênante de Shirakawa :


« Tu aimes Kuro, hein ? »


Afin d’oublier et de passer à autre chose, elle accepte de se rendre à une réunion d’anciens élèves. Mais tout ne va pas bien s’y dérouler. En effet, Yû va vite se retrouver confrontée à un garçon qui n’avait de cesse de la harceler à l’époque. Kurosaki et Shirakawa qui passaient par là essayent de calmer le jeu. Cependant, le harceleur ne se laisse pas faire et tente de frapper Kurosaki. Yû va alors s’interposer entre eux et prendre le coup à sa place. Sa réaction instinctive de protéger Kurosaki révèle beaucoup de choses sur ses sentiments à son égard. La jeune fille en a bien conscience, mais n’arrive toujours pas à mettre un mot sur les émotions qui bouillonnent en elle :


« J’ai besoin de vérifier mes sentiments… Est-ce que c’est de l’amour ? »


La nouvelle fête du sport qui va commencer sera-t-elle l’occasion pour la jeune fille de comprendre ce qu’elle ressent réellement ?
La mangaka se révèlera plutôt avare en dialogue entre ces deux protagonistes. Par contre, elle rivalisera d’ingéniosité pour montrer leurs émotions à travers différentes mimiques faciales et plusieurs comportements attendrissants.


« Arrange-toi pour participer au minimum d’épreuves »


Shirakawa conseille à Kurosaki d’éviter de trop se faire remarquer, car son père sera présent pendant la compétition. Dans ce cinquième volume, Makino va enfin nous faire découvrir un membre de la famille de Kurosaki et esquisser un peu plus son passé. Les rapports houleux entre les deux hommes seront cependant à peine évoqués. Néanmoins, les mystères qui entourent Kurosaki commencent un tout petit peu à se dissiper. On va par exemple apprendre pourquoi Koganei, le collègue de travail d’Yû, éprouve une haine viscérale à son encontre.
Le récit avance doucement en début de tome puis les événements s’accélèrent sur sa fin. Le dernier chapitre se termine même en plein milieu d’une action. Le suspense est à son comble ! Vivement le volume 6 pour découvrir le fin mot de cette histoire !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Gathea

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News