Berserk Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 29 December 2008

Ce volume est un volume de boucher ! En soi cela ne change pas grand chose, la série a toujours été violente, mais là on se demande si cela ne vas pas un peu loin par moment.
Guts et les Faucons s’enfuient avec Griffith mais ils sont pris en chasse par la troupe du Molosse Noir ! Les deux troupes inévitablement s’affrontent et la violence est à nouveau présente, mais de ce côté on jubile plus qu’autre chose !
Ensuite Guts affronte et terrasse pour la première fois un apôtre (Zodd l’avait écrasé à l’époque, et c’est la première fois chronologiquement…car cela paraît difficile à croire après tant de volumes mais il s’agit toujours d’un flash-back). On assiste donc à un affrontement épique, sauvage et empli de retournements de situations, notamment sur le final avec l’intervention inattendue d’un invité surprise.
Quel est donc le problème de ce tome ? Depuis le début on est habitué à la violence de la série, elle n’est pas dérangeante en soi, non le problème est ailleurs : pour insister sur la bestialité de la troupe du Molosse Noir, l’auteur nous offre des viols à répétitions, et il faut admettre que je ne suis pas trop friand de ça ! Les voir massacrer des innocents aurait suffit, inutile d’insister aussi lourdement sur le reste ! Il faut reconnaître qu’on est content de voir Guts charcuter l’apôtre pour le coup, mais on reste malgré tout avec l’impression qu’il y a beaucoup de gratuité là dedans !


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News