Battle Game in 5 Seconds Vol.13 - Actualité manga

Battle Game in 5 Seconds Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 22 January 2021

Au coeur du Désastre orchestré par l'observateur Leonhardt, Akira a enfin pu retrouver sa précieuse partenaire Yûri, ce qui signifie qu'il pourra enfin réutiliser son pouvoir tout en en cachant la vraie nature aux autres ! Cependant, il n'est pas sûr que tout ceci plaise à Hoshino, l'observateur qui a outrepassé les règles pour aller protéger sa Yûri adorée... Mais dans la première moitié de ce treizième volume de Battle Game in 5 Seconds, l'essentiel ne se site pas là: Kashiwa Miyako et Saizou Harawata nous font repartir à Tokyo, où certaines nouvelles sont bonnes: alors qu'on la pensait peut-être morte au vu de l'explosion qu'elle s'est prise de plein fouet, l'attachante Ringo Tatara est toujours en vie ! La jeune fille a pu échapper de justesse à la mort face à son redoutable adversaire... mais elle est désormais dans un état critique, en repos forcé dans un hôpital, les jambes sévèrement touchées, et toujours inconsciente. Seul Kitajima est là pour veiller sur elle, et il risque d'avoir fort à faire dès lors que d'autres porteurs de pouvoirs arrivent, entre intentions belliqueuses et surprises...

Si revoir en vie Ringo est forcément un petit bonheur, c'est bien Kitajima qui, ici, va devoir tout donner pour la protéger face à un nouvel ennemi assez redoutable, Hisui Mikagami, doté d'un pouvoir de congélation dévastateur qu'il sait utiliser de bien des manières différentes, que ce soit pour se créer des munitions avec de la simple vapeur solidifiée, ou pour simplement congeler ses cibles ou des pièces entières... Face à lui, les pouvoirs alliés devront être rudement bien utilisés, pour un résultat rapide mais prenant puisque les deux mangakas vont suffisamment loin dans l'utilisation de ces dons surnaturels. La seule petite déception vient alors sûrement du côté un peu schizophrène de Hisui, sous-exploité et ne servant à rien.

Toutefois, si ce petit affrontement est efficace, c'est aussi en grande partie grâce à ce qu'il amène, à savoir le retour en force d'une certaine personne que l'on pensait morte. Bien sûr, les auteurs ne nous sortent pas un vieux "deus ex machina" et expliquent très honnêtement ce qui a permis à cette personne de survivre. Et en tout cas, elle revient plus redoutable que jamais mais également toujours plus ambiguë, entre son alliance avec Omoto et ce qu'elle semble continuer de cacher concernant ses vrais desseins. Ajoutons à cela le cas de Shishidô, un bonhomme lui-même rongé par des desseins personnels assez inquiétants, et il y a de quoi être d'autant plus intrigué pour la suite des péripéties.

Puis dans la deuxième moitié du tome, l'heure est venue de retrouver Akira, Yûri et leurs alliés du moment comme Clea... et, bien sûr, Hoshino, fidèle à lui-même. L'objectif de notre héros semble ici assez clair: trouver le moyen de mettre fin au Désastre en piégeant le fameux Leonhardt. Et pour ça, le groupe aura besoin de tous les alliés possibles... Kirisaki et Kumagiri répondront-ils présents, si tant est qu'ils soient encore en état ? et Hoshino acceptera-t-il de coopérer, s'il y a dans l'équation les beaux yeux de "sa" Yûri ? Tout ceci, on le découvrira au fil d'un récit rondement mené, même si l'exécution du plan est un brin rapide. Surtout, en filigranes, les auteurs continuent aussi d'intriguer comme il se doit sur ce qu'impliquent les événements actuels pour les observateurs, entre les mystérieux plans de Mion qui semble se dérouler comme elle le veut, et la situation sans précédent que tout ça semble devoir amener dans les programmes... De quoi attiser de plus belle la curiosité pour la suite !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News