Baki Vol.13 - Actualité manga

Baki Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 13 January 2009

Un volume de 13 de Baki une nouvelle fois lu bien trop vite ! Si on devait faire un rapport prix/temps de lecture par rapport à la moyenne, Baki devrait descendre en dessous de trois euros !
Sinon sérieusement, qu’avons nous là ? On commence par l’arrivée d’un personnage censé être connu mais que l’on ne connaît pas (grâce, au risque de se répéter, à l’idée de l’éditeur d’éditer la seconde saison sans que le lectorat Français ne connaisse la première), ce qui donne bien entendu lieu à un affrontement, mais qui est bien loin de tenir toutes ses promesses…on reste nettement sur notre faim !
En fin de tome, un autre personnage issu de la première saison fait son « retour », mais il faudra attendre le prochain volume pour le voir en action ! Et là un constat s’impose : en 13 volumes seulement deux condamnés à mort sont neutralisés, et pourtant c’est pas le nombre de combattants voulant les affronter qui manque…le temps commence à paraître long par moment.
Mais surtout dans ce volume, un moment de pure romantisme : Baki se trouve désemparé devant sa petite amie qui se dénude devant lui…un vrai problème d’adolescent en somme…jusqu’à ce que son père débarque et lui conseille « de la prendre à outrance » ! Avec des conseils paternels comme ceux là, et une déclaration "d'amour" de Baki très... spécial…on peut aisément décerner la palme du romantisme à Itakagi…qui visiblement doit savoir s’y prendre avec les femmes ! Et le pire c’est que ça paraît normal que Kozué accepte cette chaleureuse proposition…bluffant ! :-)

Ce volume confirme que Itagaki n’a vraiment aucune once de réalisme…et pas uniquement en ce qui concerne les affrontements…il est véritablement dans son monde…il faut seulement accepter de le suivre


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News