Arms Vol.21 - Actualité manga

Arms Vol.21

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 16 August 2010

C'est de manière totalement impuissante que Ryo et ses amis ont du assister à la métamorphose de leur amie, Katsumi, en Reine des Glaces. Bandersnatch, mû par la volonté de l'Alice Noire, est sur le point de rayer Tokyo de la carte en la congelant, avant d'offrir le même sort à l'humanité entière. Les dernières forces se rassemblent pour offrir un ultime assaut pour sauver l'humanité, même si l'espoir semble très mince.

On s'étonne de voir une nouvelle fois les héros privés de leur pouvoir aller au devant du danger, alors qu'ils semblent si faibles. Certes, les épreuves qu'ils ont enduré au cours de toute la saga ont pu fortifier leur caractère, et ils se devaient d'être là pour le combat final, mais l'illusion tombe très vite. Certains ennemis d'hier viendront leur prêter main forte au meilleur moment, pour jouer au mieux sur le suspens, mais on se doute très rapidement qu'il y aura un vrai retournement de situation à un moment ou à un autre. C'est ainsi que l'on assiste à une longue descente aux enfers, où les jeunes gens se font blesser, très grièvement. Et c'est une fois au fond du gouffre qu'enfin, un souffle nouveau arrive. Il est simplement dommage que l'effet de surprise soit à ce point émoussé.

Cela est d'autant plus énervant que ce salut n'arrive qu'en fin de volume et qu'on ne peut pas alors profiter de cette remontée d'espoir au mieux. Le début du tome est en effet assez long, parfois lourd, pour prendre le temps de réintégrer chaque personnage disparu. Tout le mode a droit à son quart d'heure de gloire, mais au prix d'oublier les personnages les plus importants.

La dernière ligne droite du manga Arms ne produit pas ainsi l'effet escompté, à moins que le style narratif de Ryouji Minagawa et de Kyouichi Nakatsuki soit devenu vraiment prévisible depuis le temps. Les bases sont toutefois posées pour offrir un final qui devrait répondre à toutes les questions en suspens. Il est simplement dommage qu'il faille autant d'errements avant d'en arriver là.


 


Tianjun


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Tianjun

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News