Alive Last Evolution Vol.20 - Actualité manga

Alive Last Evolution Vol.20

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 04 April 2014

Maintenant que toutes les pièces sont en place, l'heure du combat final est venue. Hirose s'attaque à Tokyo, et le gouvernement américain, dépassé, menace désormais d'utiliser la bombe atomique. Taisuke, bientôt rejoint par Nami, Yûta et Jun, se rend là où tout a commencé pour affronter son ami d'autrefois.
Cet avant dernier volume d'Alive Last Evolution est évidemment dominé par l'action, et le combat qui oppose Hirose à nos héros est un nouveau témoin de la maestria visuelle d'Adachitoka, qui offre des vues claires et intenses sur une ville en proie à la destruction, et découpe le combat entre Hirose et nos héros avec une limpidité exemplaire. Il n'est sans doute plus nécessaire de le préciser après 20 tomes, mais le talent du dessinateur ressort encore plus quand l'action s'emballe ainsi.

C'est donc dans une déferlante d'action que les personnages, parallèlement au combat, trouvent chacun leur ultime rôle. Alors que la journaliste Amamiya et son assistant de toujours Oda agissent toujours de leur côté pour faire connaître la vérité, on apprécie également de voir, alors que la mort menace, le bref rapprochement entre ces deux personnages qui nous ont toujours un peu amusés dans leur relation "dominant-dominé". Difficile aussi de ne pas évoquer l'aveu assez subtil car occulté de Taisuke à Nami dans un moment de répit. Accompagnée de Mitama, Megumi s'active aussi, se demande ce qu'elle pourrait faire, et tout laisse déjà penser que le Spectre d'Acro et elle auront un rôle-clé dans le dernier tome. Quant à Katsumata, il dévoile enfin pleinement son objectif, aussi inattendu qu'intéressant, d'autant qu'il permet de soulever un peu une question qui revient à plusieurs reprises, sur la valeur réelle de la vie. Difficile de ne pas voir en cette interrogation les propres tourments du scénariste Tadashi Kawashima, qui a achevé sa série sur son lit d'hôpital avant de s'en aller, ce qui offre une atmosphère assez particulière à la question... Quant à Hirose, son véritable tourment intérieur se dévoile brièvement, et s'il est classique, il prend un sens important dans une fin de tome brutale, qui donne forcément envie de connaître la conclusion au plus vite. Espérons que les éditions Pika ne traîneront pas à sortir ce dernier volume...

De l'action limpide et intense, des personnages qui trouvent tous leur place et finissent de se dévoiler, et quelques légères interrogations sur la vie sont au programme de ce tome captivant, premier pas vers un final qui promet d'être très prenant.

Dommage que l'édition soit entachée de quelques fautes d'inattention, dont une confusion entre Amamiya et Oda en début de tome.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News