20th century boys Vol.10 - Actualité manga

20th century boys Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 18 November 2009

Chacune de leur côté, Kanna et Kyoko se rapprochent inexorablement. Elles n’évoluent absolument pas dans les mêmes sphères, et seule l’école les reliait. Il suffit d’ailleurs qu’elles y retournent toutes les deux pour créer une rencontre totalement imprévue et presque surréaliste. La première réunit les clans des quartiers de Tokyo pour créer une force capable de s’opposer aux agissements d’Ami, notamment dans sa volonté de tuer le pape … Elle ne retournera au lycée que pour faire bonne figure, tandis que Kyoko va tenter de fuir ses angoisses en se lançant dans un quotidien routinier. Mais lorsqu’elle rencontre Kanna Endô, dont Dieu lui a beaucoup parlé, le cours de l’histoire change. Urasawa projette les deux jeunes filles sur le devant de la scène, et les retours en arrière se font rares, ne permettant que d’embrouiller un peu d’avantage le lecteur. Il convient alors d’allier les buts et les agissements des deux protagonistes, pour créer un lien avec les agissements directs d’Ami, son hégémonie et les groupuscules de rébellion qui se montent ça et là.

La narration s’accélère à partir de leur rencontre, le récit s’affole et l’on croit apercevoir une réponse, sans toutefois espérer vraiment qu’elle soit aussi simple que cela. C’est alors qu’on retrouve un nom bien lointain qui nous traîne vers le passé et nous surprend au fur et à mesure de ses actes. Le doute envahit le lecteur, puis la peur de Kyoko nous angoisse, le comportement de l’hypothétique Ami dérange … Bref, un bon moment de lecture qui amène sa part de surprise et de suspense. Et surtout, qui introduit, encore une fois, la volonté irrépressible de savoir. Mais même les allées et venues entre passé et présent ne sous satisfont pas tant le lecteur est avide et tant Urasawa est avare de réponses. Il en apporte pourtant, tant par l’émotion que dégage le fameux suspect que par ce que Kanna peut apprendre. Ce n’est pas une révélation pour nous, mais on se demande bien comment cette petite information pourrait tout changer. De même, on appréciera l’humanité de certains personnages et, même si on s’habitue à ce secret qui nous tient en haleine, on aime toujours autant le mystère qui se dégage d’Ami et de tout ce qui s’y rapporte. Dix tomes, et toujours une tension tout juste dosée, sans longueurs ni répétitions malencontreuses. Un volume qui ne déçoit pas.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News