En proie au silence Vol.1 - Actualité manga

En proie au silence Vol.1


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
15/20

Les sujets sont abordés sans detours. J'ai moyennement aimé, surtout le dessin. A voir dans le deuxième tome.

gtam95

De gtam95 [123], le 02 November 2020 à 19h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

19/20

Une très belle œuvre, avec des hématique forte. Je la trouve bien traité et avec une dimension psychologique e que ne rend pas la perception des personnage manichéenne. Même si le dessin n'est à mes yeux as le plus beau du monde, l'œuvre a réellement su me séduire. Je suis très satisfaite de mon achat, un véritable coup de cœur pour moi.

 

yoroihiku

De yoroihiku [65], le 12 Febuary 2020 à 19h50

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

16/20

À la fin de ma lecture, je ne savais pas si j’avais aimé ou non « En proie au silence ». Pourquoi ? Sans doute du fait que les thèmes abordés sont durs, dérangeants et que personne n’est tout blanc ou tout noir.

 

Œuvre très engagée, le ton est cru. À travers Misuzu, cette professeure qui ne s’implique pas plus que nécessaire dans son cercle de travail ou envers ses élèves, aux réactions la faisant paraître ingénue, on verra sur divers plans des interactions humaines. Des relations de force.

C’est ce qui m’a fait la plus forte impression. Il ne s’agissait pas de relations sociales à mes yeux (bien qu’il s’agisse du terme générique). Je préfère employer le terme de relations de force car que ce soit dans le milieu scolaire dans lequel, à travers les yeux analystes de Misuzu, on voyait une lutte entre les élèves pour gravir une pyramide sociale bien codifiée, ou encore dans son cercle personnel, où là aussi apparaissaient des types de profil conformistes ou déviants, c’était de ça dont il était question.

Les relations de force étaient sans cesse chamboulés. Que ça soit entre un groupe de fille, un homme et une femme, deux amies adultes ou un professeur et son élève, l’autrice a montré combien dans chaque repère/milieu/situation, il pouvait y avoir des dominances préétablis et imposées.

Les causes de cet ordre social, et plus exactement, le fait qu’une personne ne soit pas en situation de force sont nombreuses. Ce peut être parce qu’elle est d’une nature plutôt passive, réservée, naïve, timide, introvertie, qu’elle ne sait pas dire non et s’imposer ou qu’elle est si effacée que tout le monde lui marche sur les pieds. L’atmosphère, l’ambiance, le caractère de ceux constituant l’environnement également ont un rôle. Autrement dit, des facteurs intrinsèques et extérieurs s’opposent, s’ajoutent, se compensent ou se complètent pour modeler les relations de chacun. 

Ryuku

De Ryuku [1296], le 20 January 2020 à 09h19

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

16/20

Un premier tome particulièrement prenant. Les sujets sont abordés avec intelligence et sont approfondis dès ce tome. 

Je ne suis pas trop adepte du dessin mais il faut bien admettre qu'il est très efficace et que la narration est très bonne. 

J'ai maintenant hâte de lire la suite afin de savoir où on va aller dans cette oeuvre engagé et très intéressante

nolhane

De nolhane [4036], le 17 January 2020 à 01h35

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News