Interview de Yoshitoshi ABe- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Interview de Yoshitoshi ABe

Lundi, 22 Janvier 2018 - Source :Rubrique Interviews

Il est l'auteur du manga Lucika Lucika, le créateur des univers de Haibane Renmei et NieA_7, le character designer du cultissime Serial Experiments Lain mais aussi de Texhnolyze... Le talentueux Yoshitoshi ABe était présent en Belgique il y a quelques semaines à l'occasion du salon Retro Made in Asia, et Manga-news a fait le déplacement pour le rencontrer ! Voici notre compte-rendu de la riche interview que l'artiste nous a accordée.


A l'origine, avant même vos 1ers projets professionnels comme Lain, qu'est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans le dessin et l'illustration ?

Yoshitoshi Abe : J'aimais déjà dessiner quand j'étais adolescent, et après avoir terminé le lycée je me demandais quoi faire, tout en ayant l'envie de travailler dans le domaine du dessin. Peu de temps après, on m'a demandé si ça m'intéressait de devenir assistant pour des mangakas. La réponse était oui, mais en même temps je ne me trouvais pas encore assez bon en dessin pour assumer cette tâche. J'ai donc suivi un cursus de dessins à l'université, et je payais ce cursus tout en étant assistant. Puis ça m'a peu à peu intéressé de plus en plus de poursuivre dans cette voie, si bien que je suis entré aux Beaux-Arts japonais pour continuer à apprendre à dessiner.

Puis pendant mes années universitaires, j'ai essayé de passer plusieurs concours de manga et j'ai remporté un prix, mais à mes yeux mon style de dessin n'était pas encore assez bon pour être publié en magazine. Ensuite, en 1995, à une époque où internet commençait à être bien développé, j'ai mis mes dessins en ligne sur mon site personnel, et c'est là que j'ai été contacté par Yasuyuki Ueda, le producteur de Serial Experiments Lain, qui avait vu mon travail et l'aimait beaucoup. Il m'a dit « j'ai un projet pour toi », et c'était Lain.



Des auteurs, artistes ou œuvres (pas forcément en manga ou en animation) en particulier ont forgé ce désir ?

Quand j'étais en études secondaires, j'ai été très marqué par le travail du mangaka Yukinobu Hoshino, et surtout par son œuvre colossale 2001 Night Stories. Ca a eu une très grosse influence sur moi, car à l'époque je n'avais jamais vu ça dans le milieu du manga. Je l'ai lu à 14 ans, ça a été un choc.

Jusqu'à l'âge de 12 ans, je ne lisais pas trop de manga, parce que mon père était un professionnel du jeu de go, et j'ai étudié assidûment ce jeu avec lui jusqu'à cet âge. Mais je n'avais pas le gène pour réussir dans le go (rires).

Sinon, vers 1993-1994, il y avait au Japon des espèces de forums au début d'internet, où l'on se montrait nos dessins entre artistes, et c'est à cette période que des dessins de Range Murata m'ont fortement influencé.


Vous disiez tout à l'heure avoir été assistant de mangaka. De qui exactement ?

Masayuki Kaneda, au sein du journal Spirit. Malheureusement les oeuvres sur lesquelles j'ai travaillé se sont arrêtées assez vite.



Il paraît que pour NieA_7, le producteur Yasuyuki Ueda vous a demandé de construire tout l'univers uniquement à partir d'une illustration qui était sur votre site. Est-ce vrai ?

Oui et non. En fait, j'avais dessiné un petit manga dans la marge d'un sketchbook, à propos d'un petit extraterrestre qui va sur Terre et qui prend froid puis attrape un rhume. Il va dans une pharmacie, veut acheter un médicament, mais sur celui-ci il est écrit « une pilule pour les enfants », « deux pilules pour les adultes »... mais il n'y a rien de précisé pour les extraterrestres, alors il se met en colère (rires).


Et du coup, comment avez-vous procédé pour élaborer l'univers de cette œuvre ?

Quand cette demande de M. Ueda a été faite je travaillais encore sur Lain, et étant donné que l'univers de Lain était assez sombre, c'était sympa pour moi de développer sur NieA_7 quelque chose de beaucoup plus léger.

Pour procéder au développement de l'univers, on est d'abord allés dans les locaux du studio Madhouse, on a discuté avec un réalisateur, on est arrivés sur l'idée d'avoir une jeune fille terrienne qui devient amie avec une jeune fille extraterrestre. Finalement, pour diverses raisons, ça ne s'est pas concrétisé chez Madhouse. On a continué de développer le projet dans notre coin, j'ai dessiné dessus avec le même stylo que j'utilisais en même temps sur Lain.


Vous avez réalisé vous-même l'adaptation manga de NieA_7, anime dont vous avez signé le chara design. Qu'avez-vous cherché à apporter de plus avec ce manga ?

J'ai juste voulu faire un gag manga assez léger, inscrit dans l'univers de l'anime.

Dans la série, Mayuko est une fille assez pauvre, et du coup je souhaitais montrer de façon assez amusante son quotidien. Etant donné que j'ai moi-même été un peu dans la même condition qu'elle à l'époque où j'étais assistant de mangaka, j'ai puisé dans mon expérience personnelle (rires).



Pour Texhnolyze, un anime à l'univers extrêmement sombre, comment avez-vous imaginé le chara design ?

Avant Texhnolyze, j'avais déjà commencé à travailler sur Haibane Renmei. Et les deux projets ayant été développés à peu près en même temps, ça a été une période assez difficile pour moi pour concilier les deux.

Pour Haibane Renmei, c'était entièrement mon univers, je l'ai développé tout seul. Alors que pour Texhnolyze, c'était une idée de Yasuyuki Ueda, qui m'a demandé de la retranscrire visuellement, donc j'ai dû écouter à fond ses idées et les noter précisément.

Pour l'anecdote, dans la série, il y a une jeune fille du nom de Ran, l'une des héroïnes, qui porte un masque de renard. Et ce masque, je ne sais pas d'où il vient ! Je l'ai fait en pensant que c'était M. Ueda qui me l'avait demandé, mais quand je l'ai fini M. Ueda m'a dit qu'il n'avait jamais demandé ça. C'est un mystère... Mais il reste que M. Ueda a adoré et a voulu qu'on le garde (rires).


Comment sont nés l'idée et l'univers du manga Lucika Lucika ?

A l'époque où l'idée est née, j'avais déjà plus de 30 ans, et j'ai puisé dans mon enfance pour faire ce manga. Forcément, plus le temps passe et plus on devient adulte, et plus le risque de voir son enfance disparaître est grande. Mais je voulais encore faire un manga sur l'enfance, non pas sur un adulte qui voit un enfant, mais sur un enfant qui voit le monde à travers ses yeux d'enfant. Il était alors urgent que je fasse ce manga, avant qu'il ne soit trop tard.

Cela dit, je n'ai pas voulu puiser uniquement dans mon expérience et mes souvenirs. Je ne voulais pas faire un manga sur moi-même, trop personnel, mais bien sur n'importe quel enfant qui voit le monde à sa manière. C'est pour ça que j'ai choisi de créer une fille, sinon j'avais l'impression que c'était trop personnel, alors que je voulais faire quelque chose sur l'enfance en général.



Pendant l'élaboration de la série vous vous êtes marié et êtes devenu père. Quelle influence cela a eu sur l'oeuvre ?

Il est possible que ça ait eu une influence, mais superficiellement. Quand je faisais le manga, ma première fille était encore un bébé, quand je l'ai terminé elle n'avait que trois ans et ne parlait pas encore. Donc finalement, je ne pense pas que ça ait eu un impact considérable.

A présent, je travaille sur un nouveau manga, Kodomo no Gurume, qui met encore en scène des enfants et aborde encore l'enfance, mais dans l'approche ça n'a rien à voir avec Lucika Lucika.


On a dans l'oeuvre un entourage (famille, voisins, amis...) qui parfois suit Lucika dans ses délires, parfois est largué voire irrité par cette fillette qui ne s'arrête jamais, mais qui veille toujours sur elle. C'est un aspect qui vous tenait à cœur ?

Ce que je voulais surtout montrer c'était le monde de Lucika, un enfant qui doit affronter ses peurs à sa manière, et qui arrive à s'en sortir. Quoi qu'il en soit, même si les adultes veillent sur elle, ça reste un monde qui leur est fermé. Même s'ils ne la comprennent pas toujours parfaitement, il y a quand même une espèce de compréhension mutuelle entre l'enfant et l'adulte. Les adultes sont là pour elle, mais le monde de l'enfance leur est fermé, il est hermétique aux adultes. C'est vraiment ça que je voulais montrer.



Quel était le processus de création d'une planche de Lucika Lucika ? Les étapes de dessin et de mise en couleurs, les outils utilisés...

D'abord, je faisais un crayonné. Ensuite, je scannais la planche et je travaillais les couleurs par ordinateur.

Parfois je dessinais sur tablette, mais c'était assez difficile car le trait était trop gros, donc je changeais le processus afin d'affiner le trait.


Depuis quelque temps, on entend parler d'un certain Projet D. Kadokawa Anime a mis en ligne en juillet dernier un trailer mystérieux, annonçant Takuya Sato à la réalisation, et vous au chara design. A l'heure actuelle, pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ? Son histoire, ses thèmes, l'avancée de sa conception...

C'est une histoire originale que Takuya Sato et moi élaborons à deux. Malheureusement je ne peux pas dire grand chose de plus à ce jour. Le titre final est déjà décidé, mais je ne peux pas le dire non plus. Les annonces plus concrètes commenceront en janvier 2018, et le projet est prévu pour le printemps.

Ce que je peux quand même vous dire de plus, c'est qu'il s'agit d'une histoire à travers le temps, où il faut « voyager » dans le temps pour changer le passé.



Interview réalisée par Koiwai. Remerciements à Yoshitoshi ABe, à son interprète Fabrice Renault, et au staff du salon Retro Made in Asia.
  










commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Merci pour l'entrevue !

C'est cool de pouvoir en apprendre un peu plus sur lui.

Dharma

De Dharma [1107], le 30 Janvier 2018 à 19h37

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Yoshitoshi ABe n'a rien voulu dire de plus à ce sujet ^^

Koiwai

De Koiwai [10858], le 24 Janvier 2018 à 09h02

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Ce Projet D. a t'il un rapport avec Despera qui traîne depuis 2009 ou pas du tout ?

subaru64

De subaru64 [140], le 24 Janvier 2018 à 05h47

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci pour cette formidable entrevue ! ^^

Zeik

De Zeik [1102], le 23 Janvier 2018 à 02h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci à Koiwai pour cette interview très intéressante.

Oline59

De Oline59, le 22 Janvier 2018 à 17h45

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News