Chronique ciné asie - Yamada, la voie du samouraï- Actus manga
actualité manga - news illustration

Ciné-Asie Chronique ciné asie - Yamada, la voie du samouraï


Dimanche, 19 June 2016 à 12h00 - Source :Chroniques Cinéma Asiatique

Le cinéma d'action asiatique ne se limite pas à Hong Kong, et depuis quelques années, le cinéma thaïlandais nous a proposé quelques chefs-d’œuvre du genre ; on pense notamment à Ong Bak, mais pas uniquement, des films comme Bang Rajan par exemple nous ont montré que les Thaïlandais pouvaient à merveille mêler histoire et arts martiaux, ce qui semble être la volonté du film Yamada, la voie du samouraï ...mais le résultat est moins probant…



Alors que le Japon commence à craindre la force grandissante du Siam (l'ancien nom de la Thaïlande), des samouraïs sont envoyés en tant qu'espions, mais l'un d'entre eux, Yamada est trahi par les siens et subit une attaque de ninjas. Il est alors sauvé par ses ennemis, des guerriers Siamois (non ce ne sont pas des chats) qui le soignent au sein d'un de leur village. Yamada va alors tomber amoureux de cette vie et apprendre à leur côté leur art du combat, le muay thai...mais il ne cessera d'être la cible d'attaques d'assassins…


Inspiré librement de la vie de Yamada Nagamasa, un guerrier Japonais devenu gouverneur d'une province du Siam sous les ordres de son roi, le film se veut ouvertement tourné vers l'action et se présente comme une ode à la supériorité du muay thai. L'idée est intéressante, mais la forme un peu moins.
Au niveau de l'histoire clairement, c'est à peu de choses prés la même chose que « Le dernier Samouraï », un ennemi qui découvre la vie paisible de villageois et va apprendre leur art avant de se battre à leur côté. Et globalement la mise en avant des affrontements est frappante, il n'est pas rare qu'on se surprenne à faire la grimace ou à lâcher un cri de douleur durant les affrontements qui sont résolument violents et maîtrisés. C'est d'autant plus intéressant qu'ils mêlent affrontements à mains nues avec des combats à l'épée : c'est sanglant à souhait… Malheureusement les chorégraphies sont parfois un peu simplistes et répétitives… Comment ne pas tiquer par exemple à la fin du film lorsque le « frère » de Yamada embroche cinq adversaires en suivant de la même manière sans que ses adversaires n'anticipent le moins du monde.



C'est d'ailleurs là un des plus gros défauts des combats : il n'y a pas de demi-mesure, les vaincus sont écrasés lamentablement, pas le moindre suspens, le film veut tellement démontrer la supériorité du muay thai que les adversaires des héros ne servent que de chair à canon et n'opposent pas la moindre résistance.

Après le film connaît de nombreux autres défauts, comme des acteurs qui ne sont pas spécialement convaincants, ce sont de bons artistes martiaux, mais visiblement pas des acteurs, un grain d'image qui est loin d'être au top, une narration quelque peu bancale et simpliste, et, c'est un comble, une musique bien trop présente qui vient rapidement agacer au bout d'un moment.



Le film n'est pas désagréable, il passe tout seul, et on se laisse séduire par quelques affrontements intéressants, mais le métrage ne laissera pas un souvenir impérissable...par contre il donne envie de revoir Bang Rajan !

L'avis du chroniqueur
Erkael

Dimanche, 19 June 2016
12.5 20




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News