actualité manga - news illustration

Jeux Video Test du jeu Dynasty Warriors 7 - Xtreme Legends


Vendredi, 01 April 2016 - Source :Univers Jeux Vidéo

Hormis pour le décevant 6ème volet qui ne restera décidément pas dans les annales de la saga, c'est quasiment devenu une tradition depuis le 3ème jeu : chaque opus de Dynasty Warriors, quelque temps après sa sortie, se voit affublé d'un spin-off sous-titré Xtreme Legends et proposant d'enrichir un peu plus le jeu. Dans le cas de Dynasty Warriors 7, il n'a pas fallu attendre longtemps puisque Dynasty Warriors 7 Xtreme Legends a déboulé dans les magasins français en novembre 2011, soit 7 mois seulement après le jeu original. Le délai ayant été sensiblement le même au Japon.
En seulement quelques mois, on se demande forcément ce que ce dérivé peut bien apporter de plus par rapport au jeu de base. Y a-t-il suffisamment de nouveautés pour justifier l'achat ? Début de réponse dans ce test...



Tout d'abord, précisons que ce test ne passera pas son temps à décortiquer le gameplay : celui-ci conserve toutes les caractéristiques déjà décrites dans le test de Dynasty Warriors 7, auquel on vous renvoie donc si besoin. Les plus observateurs noteront néanmoins quelques légères améliorations du côté de l'esquive au sol et des feintes d'attaque.
Ensuite, sachez qu'à la question "Xtreme Legends est-il un add-on ou un stand-alone ?", la réponse est... un peu des deux. En effet, le jeu peut tout à fait fonctionner sans que l'on possède Dynasty Warriors 7... mais si vous êtes dans ce cas, une bonne partie du nouveau contenu vous sera inaccessible. L'intérêt est donc très très limité.
Qu'on se le dise, c'est donc après avoir importé une sauvegarde de Dynasty Warriors 7 que toute la richesse de Xtreme Legends se dévoile, en permettant de retrouver le mode Histoire si riche du jeu en y ajoutant les nouveaux niveaux, et en permettant de revivre l'histoire des 3 Royaumes enrichie par les histoires personnelles des trois nouveaux personnages.



Et évoquons justement les trois nouveaux venus en question, même si, pour certains, le mot "nouveau" n'est pas totalement vrai puisqu'on a déjà pu les croiser dans des opus de la saga antérieurs au 7. Et qu'on se le dise, ces trois figures viennent enrichir le Royaume de Wei.
Aussi ténébreuse que vénéneuse, Wang Yi est une combattante agile, qui ne semble quasiment animée que par sa soif de vengeance envers l'un des officiers du royaume de Shu, l'étincelant Ma Chao.
D'allure calme et un peu faible, Guo Jia n'en reste pourtant pas moins un brillant stratège, au service de Cao Cao au début de sa montée en puissance.
Quant à Pang De, il est un fier et puissant guerrier semblant avoir un rapport particulier avec la mort, puisque la légende veut qu'il se promenait souvent avec un cercueil sur le champ de bataille. Faisant d'abord partie des troupes de Ma Chao (encore lui), il rallia le camp de Cao Cao pour des raisons ambiguës, et y connaîtra comme principal fait d'armes une très brave opposition à Guan Yu du Shu.



Evidemment, chacun de ces trois nouveaux visages possède sa propre arme, ses propres combos pour dévoiler ses différentes attaques, et son propre rôle dans la longue histoire des 3 Royaumes. Et il faut avouer que pour tout fan hardcore de Dynasty Warriors, revivre à leurs côtés les différents modes de DW7 a quelque chose de très plaisant. D'autant que dans tout ça, on compte un total de 6 nouvelles armes aux capacités assez différentes (3 armes symboliques des 3 nouveaux personnages, plus 3 autres armes venant encore enrichir les possibilités) : la Twin Pike, l'Orb and Scepter, le Trishula, le Podao, la Dragon Spear, et la Crescent Blade. L'Orb and Scepter, l'arme fétiche de Guo Jia, est sans nul doute la plus originale, et donc la moins réaliste de ces nouvelles armes, puisqu'elle permet de dégommer les ennemis un peu à la façon d'une partie de billard.
Et cerise sur le gâteau, il est également permis de refaire le mode Histoire sur sa console en coopération avec un ami, ou en ligne.
Notons aussi que pour les plus acharnés, un nouveau niveau de difficulté fait son apparition : le niveau Ultimate, qui se fera un plaisir de tenter de briser les nerfs des joueurs les plus expérimentés, mais qui en récompense peut permettre d'acquérir certains objets fabuleux qui boosteront à coup sûr les personnages.



Reste que la principale nouveauté est à chercher du côté de l'arrivée d'un tout nouveau mode : le mode Legend, au déroulement très basique, mais revisitant sous des angles nouveaux certains moments de l'histoire des 3 Royaumes, et permettant de participer à différentes batailles de plus en plus ardues où l'on retrouve sans mal le souffle épique et le dynamisme qui ont fait la réputation de la saga. Et si l'on en fait malheureusement assez rapidement un premier tour, on y revient volontiers pour de nouvelles expériences, puisque la particularité de ce mode est de permettre de se battre avec n'importe quel personnage dans n'importe lequel des camps. Jouissif pour les fans, sans grand intérêt pour les autres. A l'image de cet Xtreme Legends, en somme.



Scénario :
Concrètement, même si revivre l'histoire des 3 Royaumes est très plaisant, que le mode Legend apporte quelques nouveaux points de vue, et qu'on retrouve avec joie l'épique et long scénario de travaillé de Dynasty Warriors 7, cet Xtreme Legends n'apporte que très peu de choses par rapport à son grand frère.

Graphismes :
On reste dans la droite lignée de DW7 : un graphisme dépassé, qui permet surtout d'afficher en même temps et sans problèmes des hordes d'ennemis se comptant par centaines et qu'on dégomme avec plaisir pour se défouler. C'est bien tout ce qu'on demande à Dynasty Warriors, ou presque ! Notons que le look des trois nouveaux personnages est très réussi et se démarque sans mal des nombreux autres protagonistes déjà existants. Mais il reste dommage de ne pas voir plus de nouvelles cinématiques.

Jouabilité :
Rien de compliqué : on martèle les touches carré et triangle sans arrêt en variant les quelques combinaisons, et en appuyant de temps à autres sur rond pour enclencher une bonne grosse attaque musou dévastatrice. Trop simple à prendre en main et peu varié, diront les détracteurs. Efficace dans son désir de privilégier le fun et le défouloir, diront les fans.

Bande-son :
Des voix en japonais ou en anglais selon votre envie, et quelques nouvelles musiques orientées métal ou à connotation vaguement traditionnelle qui viennent s'ajouter aux anciennes mélodies. Rien de bien novateur par rapport à DW7, mais ça reste efficace et toujours dans le ton de la saga.

Durée de vie :
Le mode Legend possèdera une durée de vie plus ou moins longue selon votre désir d'y revenir pour y combattre avec les différents personnages, et les quelques autres nouveautés apportent aussi un certain surplus de longévité qui reste honnête en tant qu'add-on... mais certainement pas en tant que stand-alone.

Conclusion :
Autant être clair : si vous ne possédez pas Dynasty Warriors 7 pour en importer la sauvegarde, Dynasty Warriors 7, malgré la possibilité d'y jouer en tant que stand-alone, possède un intérêt proche du néant. En même si vous possédez DW7, il s'agit d'un jeu dérivé qui s'adresse avant tout voire exclusivement aux plus gros fans de la saga. Ces derniers y trouveront ce qu'il faut pour renouveler assez longuement le plaisir de jeu, même si l'on ne peut s'empêcher de penser qu'un peu plus de nouveautés aurait mieux justifié l'achat. Bref : à réserver aux fans les plus... Xtremes.
L'avis du chroniqueur
Koiwai

Vendredi, 01 April 2016
12 20




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Un bon jeu dans le genre.

Bobmorlet

De Bobmorlet [4636], le 01 April 2016 à 18h59

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News