Test du jeu SoulCalibur IV sur Xbox 360- Actus manga
actualité manga - news illustration

Jeux Video Test du jeu SoulCalibur IV sur Xbox 360


Vendredi, 09 January 2015 à 15h30

Dans le domaine des jeux de combats, il y a deux grands types : les jeux en 2D et ceux en 3D. Ces derniers peuvent également être divisés entre les jeux pour « grand public » et « hardcore gamers ». Et puis il y a des jeux, un peu insolents, qui ne se laissent pas catégoriser aussi facilement. "Soul Calibur" fait parti de ceux-là, et est aussi bien un jeu de combats accessible que technique pour le plaisir de tous. Mais après un excellent 3e épisode qui a placé la barre très haute, qu'en est-il du nouvel opus ?




Welcome - again – in the new stage of history !

Au lancement du jeu, une première chose surprend : là où le deuxième et troisième épisode proposent une multitude de modes de jeux, Soul Calibur IV, lui, ne s'embarrasse que du minimum syndical. En dehors des options et du menu de création de personnages (apparus dans le troisième opus), on retrouve le mode solo et le mode multijoueurs, chacun présentant à son tour d'autres sous-menus. Alors que le premier propose un mode Histoire (Succession de cinq combats légèrement scénarisés), un mode arcade ou encore un mode original baptisé « Tour des Ames » (et un mode entraînement), le second quant à lui ne propose qu'un choix restreint entre des combats avec ou sans les statuts des personnages modifiés.

En ce qui concerne le mode original « Tour des Ames » ajouté dans cet opus, il s'agît soit de monter à l'intérieur d'une tour, en faisant des séries de combats avec un ou plusieurs personnages, soit, à l'inverse, de la descendre, et là il s'agira d'un mode Survie déguisé où vous devrez faire le maximum de combats possibles. A noter que, pour l'un comme pour l'autre, certaines conditions (faire un ring out, battre un certain nombre d'adversaires ...) vous permettent de débloquer de nouveaux bonus pour le mode création de personnages.




Barbie Calibur

Initié par le troisième épisode, le mode création de personnages se voit légèrement modifié sur certains points. On peut à présent modifier les personnages du jeu ou en créer de nouveaux selon le style de combat d'un autre personnage. Par contre, il n'est désormais plus possible de choisir une classe comme ce fut le cas dans le troisième opus. Mais la plus grande différence avec son grand frère se situe plutôt dans l'intérêt de la chose : là où ce n'était que purement esthétique dans le III, dans le IV l'accoutrement de vos personnages a réellement un impact sur leurs caractéristiques. Ainsi certaines parties d'armures augmenteront ou diminueront telle ou telle caractéristique, ou encore vous donneront des points dans tel ou tel domaine que vous pourrez répartir pour ajouter des capacités « passives » (quatre maximum) à votre personnage (restauration de HP, amélioration des coups horizontaux ...). S'il n'est pas obligé de l'utiliser pour les modes de jeux classiques, pour le mode « Tour des Ames », l'utilisation de la création de personnages est quasi-obligatoire si l'on ne veut pas galérer à monter les nombreux étages lorsque l'on se retrouve par exemple, seul contre quatre ou cinq adversaires à la suite... Et il faudra parfois passer par des looks douteux afin de bénéficier de plus grand bonus...

Enfin, nouveauté liée à ce changement, les armures de vos personnages peuvent être détruites, à la manière de Fighting Vipers. Cela se traduit par trois petites barres vertes sous les barres de vies correspondant aux armures haute, moyenne et basse. Ainsi, plus vous vous prenez de coups dans telle ou telle partie d'armure et plus vous risquez de la voir exploser, vous rendant alors plus sensible aux coups. Il est alors quasi indispensable de savoir gérer les Impact guard pour éviter de voir sa belle armure voler en éclats et voir son personnage en slip... situation amusante, mais ridicule.

Autre petit détail amusant : essayez de créer un personnage masculin avec un style de jeu féminin, et vous obtiendrez un personnage plein de virilité ! Cela marche aussi dans l'autre sens, mais cela ne se ressent pas vraiment de la même manière.




Fight !

Du côté du gameplay, le jeu a fondamentalement gardé celui des précédents, notamment du III, aussi bien au niveau des coups de certains personnages qui avaient vu leurs attaques modifiées depuis le II, qu'au niveau des différentes subtilités que sont les Impact Guard et compagnie... Les seules petites nouveautés que l'on peut remarquer sont :

- L'apparition de la possibilité de changer de personnages en plein combat, lors de certains combats du mode Histoire ou « Tour des Ames », ce qui permet alors de laisser se reposer votre personnage inactif.

- La jauge d'âme, qui se traduit par un rond à côté des barres de vie, de couleur variant du vert au rouge et qui, une fois passée au rouge pour l'adversaire, et au vert « brillant » pour le joueur, permet à ce dernier de lancer un K.O. Critique, attaque capable de tuer instantanément l'adversaire, mais particulièrement difficile à placer...




Que la force soit avec vous !

Au niveau du contenu, on notera l'apparition de personnages bonus issus de l'univers Star Wars. Si leur annonce avait de quoi surprendre à l'époque, on remarquera avec plaisir que ces personnages s'intègrent finalement bien au jeu, même si l'on aura une impression bizarre, lorsque l'on verra Kilik ou Seong Mina combattre Yoda dans l'étoile noire... Si chacune des versions du jeu propose son personnage exclusif (des rumeurs parlent d'un éventuel futur téléchargement de contenu pour télécharger le personnage exclusif à la seconde version) que sont Yoda et Dark Vador, le deuxième présent, L'Apprenti, issus du prochain jeu Star Wars Force Unleashed, est quant à lui disponible dans les deux versions du jeu. Ce dernier est par ailleurs fort plaisant à contrôler et relativement puissant (ce que l'on ne manquera pas de constater en le combattant en mode Arcade...), faisant de lui un excellent combattant, plein de style de surcroît. Dommage par contre qu'on ne puisse pas reprendre leur style de combat (quoique avoir un personnage sautillant à la Yoda...) ou les modifier, licence oblige... Quant à Yoda, il est certainement le personnage le plus étrange à jouer, aussi bien qu'à combattre... En effet, du fait de sa petite taille, le personnage évite ainsi toute attaque haute, tandis qu'il ne cesse de sauter dans tous les sens pour attaquer, le rendant aussi chiant pour le joueur qui le contrôle que pour son adversaire. Il n'en reste pas moins sympathique. A noter que ces personnages sont les seuls à bénéficier de la jauge de « Force » leur permettant d'utiliser ou non certaines attaques.

En dehors des personnages de Star Wars, Namco Bandai a intégré des personnages bonus désignés par différents mangakas ou artistes japonais, qui, mis à part Hilde, ne sont finalement que des « skins » de personnages créés, certains tranchant un peu avec le design général du jeu, comme Angol Fear.




... Le côté Obscur de la Force

Techniquement impeccable aussi bien du côté des graphismes que du côté sonore, Soul Calibur laisse cependant un sentiment d'inachevé assez probant. Et bien que les nouveautés intéressantes, ainsi que le mode Online soient bienvenus, on ne peut s'empêcher de regretter les très (trop ?) nombreux modes du III, le menu du IV paraissant désespérément vide : aucun mode Survie à proprement parler, aucun mode Tournois, pas de mode en équipe (qui aurait pourtant pu être sympa avec le système de tag initié dans les modes solos), et c'est bien dommage. Le jeu n'en reste pas moins excellent, mais son coté indispensable s'en retrouve amoindri, notamment pour les fans du III.

14/20

Chroniqueur : Supain




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
tsubasadow

De tsubasadow [4060], le 12 January 2015 à 23h55

Un jeu bien médiocre pour ma part. Après l'excellent SC III quelle déception de voir que tout le jeu ait été revu à la baisse. Le gameplay à été rendu inutilement complexe et on ne peut plus faire de guard impact comme on veut et pour sortir les criticals finish bonne chance >-<. Je parle même pas du scnéario qui consiste juste à faire disparaitre tous les personnages emblématiques de la série. Les persos de Stars Wars (que j'apprécie énormement pourtant) n'ont pas leur place ici je trouve. Non vraiment je n'ai pas du tout aimé cet épisode et même si l'épisode V est un peu mieux, entant que fan je considère que la franchise est morte :s

 

izanagi

De izanagi, le 09 January 2015 à 19h13

faudrais que je le teste un jour celui la

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News