Hana-Boro - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

Hana-Boro

Rated
14+
Note de la rédaction
Note des lecteurs
Price
10.20 €

Recueil d'histoires, qui décrit le quotidien de plusieurs personnages
de l'école des cerisiers, écoliers, collégiens ou professeurs. Chacun
d'eux sera l'objet d'un sujet sérieux comme la solitude, la fuite du
temps, la nostalgie, ou l'intégration difficile dans la société
japonaise, mais avec toujours une note d'espoir....

Hana-Bôro est un recueil de 10 petites histoires ayant pour trame de fond l'école.
Le but de d'Hisae Iwakoa est de dépeindre la société Japonaise, tout en défendant certaines valeurs qui lui sont chères comme l'amitié, la compassion...
Pour cela elle met en scène des personnages d'âges et d'horizons différents. C'est une bonne chose, car le lecteur peut s'identifier ou se reconnaître dans certains intervenants de ce récit qui se destine à tous les types de lecteurs: jeunes ou âgés, écoliers ou salariés...
Malheureusement, le postulat sympathique de ce one shot n'empêche pas un traitement plutôt hasardeux... En effet les histoires sont assez inégales entre elles: certaines m'ont enthousiasmées, d'autres plus, et quelques unes m'ont laissées de marbre.
J'ai eu également la désagréable sensation que l'auteur se perdait quelques fois dans sa narration... Ce qui l'amenait à s'engager parfois sur des chemins délicats: notamment dans la neuvième nouvelle qui traite du passage de l'enfance à l'adolescence. Elle y fait apparaître des éléments de science fiction. Je trouve ça un peu maladroit lorsqu'on écrit un manga de type "tranche de vie".
Il n'empêche que ce titre reste globalement très sympathique. Certaines nouvelles méritent vraiment d'être lues. Il fait partie d'une catégorie assez rare de manga où il peut y avoir une lecture à deux niveaux, ce que j'apprécie beaucoup.
On peut dire que le style graphique de l'auteur reste assez spécial. La manière de dessiner ses personnages est très simpliste et enfantine, limite SD (tête ronde et disproportionnée par rapport au reste du corps, yeux très petits). D'un côté elle participe à créer une ambiance "bonne enfant" tout en donnant un petit côté poétique à l'œuvre. Mais d'un autre côté, elle rend parfois hasardeuse la différentiation entre les personnages enfants et jeunes adultes, qu'on ne peut identifier avec certitude qu'en regardant les habits qu'ils portent.
Par contre les fonds sont très détaillés et particulièrement jolis.
En définitive, je ne conseillerai Hana-Bôro qu'aux lecteurs chevronnés du style "tranche de vie / social", car bien que très sympathique dans l'ensemble, l'œuvre finit par souffrir de quelques défauts gênants. Globalement bon, mais j'ai vu mieux dans le même style.




Shinob



Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Enigma

D'où vient cette réplique ?
Rien à foutre que l'adversaire soit un humain, un démon... ou même un dieu!
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News