Nura - Le Seigneur des Yokaï - Saison 2 - Intégrale - Actualité anime

Nura - Le Seigneur des Yokaï - Saison 2 - Intégrale

Critique du dvd : Nura - Le Seigneur des Yokaï - Saison 2 - Intégrale

Publiée le Jeudi, 28 Décembre 2017

Suite à une première saison intéressante, mais mitigée, notamment du fait de sa lenteur et de son flagrant manque de rythme, Kaze nous propose une seconde saison de l'animé Nura Seigneur des Yokai, bien plus prenante et surtout bien plus rythmée, comptant là encore 26 épisodes dont deux de résumé (qui donc ne servent à rien!)


A l'issue de la première saison de Nura, qui adaptait à peu près l'équivalent des cinq premiers tomes du manga, nous plongeons dans une seconde saison qui elle va adapter la suite jusqu'à peu la moitié du tome 16...deux fois plus de tomes en autant d'épisodes...avec ce simple constat il apparaît évident que cette saison va forcément se montrer bien plus dynamique et rythmée que la précédente, à partir de là on ne l'aborde pas de la même manière, d'autant que la partie qui va être adaptée ici est peut être la plus passionnante et la plus complète du manga!
En un mot comme en cent, nous allons passer un excellent moment devant cette seconde saison! 





La première saison avait vu la défaite du clan de Shikoku face au clan Nura, mené par un jeune chef qui tentait de trouver sa place dans ce monde, entre sa part humaine et sa part yokai...

Ici, en seulement 24 épisodes, de très nombreux personnages vont être introduits, alliés comme ennemis, humains, exorcistes et yokais; nous allons voyager à travers le Japon pour rencontrer différents clans de Yokai, à commencer par ceux de Toono, un village caché aux yeux des hommes et dont les membres possèdent une grande puissance, avant d'aller livrer une grande bataille à Kyoto contre les Yokais de Hagoromo Gitsune; et nous allons également voyager à travers le temps en découvrant le passé non seulement du premier du nom, le grand-père de Rikuo et fondateur du clan, mais également nous allons pour la première fois découvrir le deuxième, qui n'est autre que le père de Rikuo, lui aussi possédant un grand charisme et ayant contribué à la prospérité et l'augmentation du clan Nura!
Tout un programme!



Dans un premier temps nous découvrons donc des exorcistes, du clan Keikan, la famille de Yura, l'amie de Rikuo. Il est alors aisé de penser que les grands ennemis de la saison ce seront eux, mais s'ils vont jouer un rôle important et se trouver au centre de l'histoire, ce sera bien aux côtés de nos héros qu'ils vont se battre!

Ensuite nous partons pour un voyage à Toono, où sont introduits de nouveaux personnages qui seront présents jusqu'à la toute fin (de l'animé mais également du manga) ainsi que de nouveaux concepts, à savoir "la crainte" ou "osore" en vo.
Ici il peut apparaître surprenant pour ceux qui ont en premier lieu découvert le manga que le concept d'osore soit traduit, mais au moins, on comprend bien ici de quoi on parle!



Ce concept sera suivi plus tard par un second à savoir le "revêtement", là encore traduit pour une meilleure compréhension (en gros cela pourrait s'apparenter à une fusion de Rikuo avec l'un de ses lieutenants)...
Entre temps nous allons découvrir le passé de Nurarihyon, le grand-père de Rikuo, nous le découvrons dans sa jeunesse, il y a des siècles, possédant une apparence semblable à celle de notre jeune héros, avec peut-être encore davantage de charisme!
Et fois qu'on aura traversé toutes ses passionnantes péripéties, nous allons assister à une succession d'affrontements face à des adversaires puissants et charismatiques, bien plus que ne l'étaient ceux de la saison précédente!



C'est bien simple, tout dans cette seconde saison est mieux que dans la précédente: les personnages, les concepts, le rythme, les adversaires, les surprises et retournements de situations... bref ici on est tenu en haleine de bout en bout tout au long des 24 épisodes que compte cette saison! On fera abstraction des épisodes résumés qui ne servent absolument à rien...si ce n'est résumer ce qu'on vient de voir...mais pourquoi? Et même ça, c'est ici mieux traité que précédemment, puisque Kaze les a baptisés épisodes 13,5 et 24,5, ainsi on sait qu'on peut s'en passer!



La fin de la saison va à cent à l'heure et se montre particulièrement pêchue et vient ici conclure de fort belle manière l'animé, donnant à Rikuo toute la place qu'il mérite au sein de son clan, ainsi, même si la suite n'est jamais adaptée, on aura eu une superbe conclusion pour cette seconde partie absolument géniale!

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20


Note de la rédaction





MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News