Midnight - Actualité manga

Midnight

Critique de la série manga

Publiée le Samedi, 01 Febuary 2014

Point de grandes surprises avec cette série mais la confirmation d’un talent très assuré de Tezuka pour les histoires courtes parfaitement abouties.
Suivant le modèle des histoires de black jack, Tezuka nous livre sur ses dernières années une cinquantaine d’histoires souvent assez morales mais où tous les styles sont les bienvenus, de la rédemption de criminels de guerre aux histoires de fantômes, de l’écologie aux idylles contrariées.
Chaque histoire raconte une course dans la carrière de Midnight, chauffeur de taxi marron et sa rencontre avec un personnage sur le point de connaitre un événement bouleversant dans sa vie. Tezuka ne manque pas d’y convier son casting habituel d’acteurs (M. moustache, Astro,…) mais c’est surtout les rencontres avec black Jack qui vont révéler Midnight aux lecteurs. Le personnage n’aurait pu être qu’un témoin ou l’élément déclencheur de l’action, mais Tezuka approfondit le personnage en lui fixant un but tout au long des 4 volumes. Maintenir en vie sa fiancée dans un coma profond. En vieux baroudeur, Tezuka apporte par ce fait de l’épaisseur à un personnage qui manque néanmoins un peu de charisme. Le fait est que la série manque souvent du spectaculaire des opérations chirurgicales que nous retrouvions dans Black Jack
Midnight est une des dernières séries que Tezuka achève avant sa mort et elle fait, à posteriori, un peu figure de testament du répertoire d’un des auteurs les plus prolifiques que le monde de la bd ait connu.


néun11septembre



Note de la rédaction
Note des lecteurs
20/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

18.00,17.00,15.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News