Midnight Vol.1 - Actualité manga

Midnight Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 22 August 2007

Ecrit peu avant la mort de Tezuka, Midnight reprend ce qui a fait le succès de Black Jack, les histoires courtes indépendantes.

Chaque histoire commence par une sorte de générique à la K2000 (que connaissait bien Tezuka): « La nuit a mille et un visages… sur lesquels, tour à tour, un homme se penche… Il a pour nom : Midnight. » De suite on imagine la série télé dans sa tête.
Cette image ne nous quittera plus pendant toute la lecture.

Et la lecture est un régal ; plus humain que Black Jack, Midnight dérive avec son taxi dans la nuit japonaise, en aidant son prochain.

On notera l’apparition éclair d’Astro Boy (p 187) et surtout la dernière apparition du médecin en noir, avec des répliques cultes : «  c’était dans un manga. C’est cet enfouaré de Tezuka qui me l’a fait faire ; moi je m’en lave les mains » ou lorsqu’il accepte d’aider Midnight « je trouve qu’on se ressemble vous et moi, ca doit venir du faite, qu’on est dessiné par la même personne…alors je veux bien faire un effort »

A lire absolument.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Manga-News

18 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News