Junk record of the last hero - Actualité manga

Junk record of the last hero

Critique de la série manga

Publiée le Lundi, 28 Febuary 2011

Junk est un titre à la frontière du manga et du comics, traitant de super héros possédant de puissant pouvoirs, on se situe entre le sentai Japonais et le super héros Américain. Mais l’intérêt est loin de se situer sur les pouvoirs en eux mêmes ou sur les armures que vont porter les divers protagonistes, l’intérêt de ce titre se situe autour de la réflexion qu’il suscite.
Ainsi Asamiya reprend à son compte la maxime rendu célèbre par Spiderman : « Un grand pouvoir implique une grande responsabilité ! »
Tout un long du manga on va suivre l’évolution d’un adolescent totalement perdu dans la société Japonaise contemporaine, au départ égocentrique, il va se renfermer sur lui même, ne se souciera pas des sentiments que les personnes qui l’entourent peuvent avoir, puis au fil des tomes, les évènements passants, et lui mûrissants de son coté, il va prendre conscience de la nécessité de s’ouvrir au monde et aux personne qui le peuplent. On suit donc l’évolution psychologique du personnage, empêtré dans ses états d’âmes, passant de sa culpabilité à sas responsabilités.

Dans ce titre l’auteur est très critique vis à vis de son propre pays, de sa société de surconsommation individualiste, dans un premier temps ils présentent quasiment tous les Japonais comme des êtres égoïstes dont la seule préoccupation n’est autre que leur propre confort personnel, il dresse un tableau assez pessimiste de son pays ou le gouvernement lui même ne cherche pas le bien du peuple mais uniquement d’asseoir son pouvoir, les individus sont tous en souffrance, qu’ils soient asocial, psychopathe, nymphomane… l’auteur pathologise sa société, dans ces conditions, on ne peut faire confiance à personne, ni aux autorités, ni aux individus qui composent la société… Et si le regard est si pessimiste c’est pour mieux insister sur la petite étincelle d’altruisme qui va se développer chez son personnage principal au fil des tomes…l’espoir peut naître de la nouvelle génération, il suffit de leur laisser leurs chances, leur laisser la possibilité de faire eux mêmes leurs choix…L’auteur est également très acerbe avec les médias, qu’il n’épargne pas.
Mais tout ceci ne devient clair que dans le dernier volume, de loin le meilleur qui oppose deux possesseurs de Junk, un homme d’un certain âge qui ne croit en l’avenir de son pays, et un adolescent qui vient juste de s’ouvrir au monde…le débat d’idées, le dialogue est ici beaucoup plus intéressant que le combat en lui même ! On a dans ce tome un véritable affrontement d'idéologie, bien plus fouillé que la simple opposition bien/mal!
Peut on cependant excuser les actions des terroristes même si leur point de vue et leurs idées apparaissent comme les plus sages... cela renvoie à l'éternel débat: jusqu'ou est-il permis d'aller pour faire valoir ses idées, aussi bonnes soient-elles?
Même si tout ne sert pas la réflexion, qu’il y a des choses à jeter dans le titre, même si les volumes sont assez inégaux, on sort de la lecture de l’ensemble du titre content d’avoir découvert cette série et si on se pose ces questions à la lecture de ce titre, alors l’auteur a réussi son pari !
Autre gros point positif c’est que jusqu’à la fin on ne sait pas réellement où l’auteur veut en venir, du coup le titre n’est pas prévisible.

Cependant tout n’est pas idéal dans ce titre, le graphisme ne dépaysera pas les habitués de l’auteur, c’est sec, presque froid, les arrières plans paraissent bien souvent vide, mais le trait reste assuré… un style à part, on aime ou pas ! Mais surtout on a malgré tout du mal à s’attacher aux personnages, on ne se sent pas tellement concerné par ce qui peut leur arriver.

Un titre vraiment intéressant, qui pose quelques questions importantes sur le rapport aux autorités et aux médias mais...comment dire...il manque une âme à ce titre ! Mais il reste à découvrir tout de même!



erkael



Note de la rédaction
Note des lecteurs
15.5/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

14.00,15.00,14.00,15.00,11.00,16.00,15.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News